Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les autotests Covid en vente hors pharmacie jusqu’au 31 janvier 2022

© AFP 2021 FRED TANNEAUTest de dépistage
Test de dépistage - Sputnik France, 1920, 28.12.2021
S'abonner
Les tests antigéniques devraient arriver progressivement dans les 10 prochains jours dans les rayons des grandes surfaces. Leclerc, Système U et Carrefour n'ont pas annoncé de prix de vente, mais ils affirment qu'ils vendront à prix coûtant.
Après les masques l'an dernier, les autotests du Covid-19 vont être autorisés à la vente dans les grandes surfaces en France, pendant un mois, au grand dam des pharmaciens qui en avaient jusqu'à présent le monopole.
Cette autorisation est annoncée comme temporaire: l'arrêté publié mardi au Journal officiel précise que la vente hors pharmacie est autorisée "à titre exceptionnel et jusqu'au 31 janvier 2022". Cette extension concernera uniquement la grande distribution, a ensuite précisé le ministère de la Santé à l'AFP.
Le gouvernement a considéré que face à une demande de tests "sans précédent depuis le début de la crise sanitaire, il y a lieu de diversifier les circuits d'approvisionnements et de ventes des autotests", selon le texte de l'arrêté. Les autotests sont vendus en pharmacies depuis avril 2021.
Pour la grande distribution, c'est une victoire. "C'est bien d'élargir le front et d'augmenter les disponibilités. On voit bien avec le variant Omicron que l'autotest est aujourd'hui un outil indispensable pour les réunions familiales", a commenté Michel-Édouard Leclerc, PDG des magasins E.Leclerc, auprès de l'AFP.

"Voilà un service attendu par nos clients, tout comme les masques et les gels", a écrit sur Twitter le président de Système U, Dominique Schelcher, qui a rappelé sur RTL qu'il avait déjà le droit de vendre des tests de grossesse.

La Fédération du commerce et de la distribution (FCD), qui représente une cinquantaine d'enseignes, s'est réjouie auprès de l'AFP d'une "bonne nouvelle qui va permettre aux Français d'avoir plus facilement accès aux autotests, à des prix accessibles".
Ces tests antigéniques devraient arriver progressivement dans les 10 prochains jours dans les rayons des grandes surfaces. Certaines enseignes, comme Carrefour, en avaient déjà commandé en mars. Celles qui sont installées dans des pays où les autotests sont déjà autorisés, comme l'Allemagne et la Belgique, disposent aussi de facilités d'approvisionnement.
"Les circuits d'approvisionnement avaient été identifiés par les distributeurs et vont désormais pouvoir être mobilisés", ajoute la FCD.
Ces tests coûtent aujourd'hui de l'ordre de quatre à cinq euros l'unité en pharmacies. Leclerc, Système U et Carrefour n'ont pas annoncé de prix de vente, mais ils affirment qu'ils vendront à prix coûtant.
"Ce n'est pas un objectif de marge ou de profit [...]. C'est un objectif de service qu'on souhaite rendre et qui nous est réclamé", a déclaré mardi Dominique Schelcher sur RTL.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала