Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La France prend la présidence tournante du Conseil de l’UE

© AFP 2021 Clemens BilanQuai d'Orsay
Quai d'Orsay - Sputnik France, 1920, 01.01.2022
S'abonner
La France a pris, samedi, la présidence tournante du Conseil de l’Union européenne pour les six prochains mois.
Lors de cette présidence de l’UE qui intervient dans un contexte très particulier marqué par la pandémie du Covid-19 et ses répercussions sur l’économie mondiale, Paris ambitionne de porter haut les grands chantiers et priorités de l'UE.

"Relance, puissance et appartenance"

Le président Emmanuel Macron, dont le pays aura notamment la charge de faire converger le bloc des Vingt-Sept sur plusieurs dossiers-clés, avait dévoilé le 9 décembre ses priorités pour cette présidence française : "Relance, puissance et appartenance".
M. Macron entend entre autres lancer une réforme de l'espace Schengen, réguler les géants du numérique, faire avancer le "paquet climat" avec la taxation carbone, et rebâtir "un traité d'amitié avec l'Afrique".
En matière de défense, la France devra poursuivre l'enjeu de souveraineté de l'UE en complémentarité avec l'OTAN, en dotant la défense européenne d'un budget ambitieux. Paris œuvrera à rendre opérationnelle l'"initiative européenne d'intervention" (avec 13 États membres), à renforcer la "Task Force Takuba" de lutte contre le terrorisme au Sahel et à accélérer les "coopérations renforcées" en matière d'armement.
Le pays entend aussi faire adopter au Conseil européen de mars 2022 la "boussole stratégique" de l'Union, un livre blanc sur les orientations stratégiques de la politique de sécurité et de défense commune de l’Union européenne.
Sur le plan économique, Paris compte plaider, durant sa présidence de l’UE, pour "un nouveau modèle de croissance", dont l’objectif sera de "concilier développement économique et ambition climatique".
Enfin, la relation avec l’Afrique sera "une priorité" de la présidence française du Conseil de l’UE, car, "elle est structurante pour la paix de l’Europe", comme l’a assuré le Président Emmanuel Macron.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала