Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

En Turquie, l'inflation bondit à 36% avec la chute de la livre

© AFP 2021 OZAN KOSElivre turque
livre turque - Sputnik France, 1920, 03.01.2022
S'abonner
L'inflation en Turquie a atteint 36,08% en rythme annuel en décembre, son plus haut niveau depuis 19 ans, montrent les statistiques officielles publiées lundi, qui soulignent l'ampleur de la crise provoquée par la politique de baisse des taux menée sous l'autorité du président Recep Tayyip Erdogan.
La hausse des prix à la consommation a dépassé les attentes puisque la médiane des estimations d'économistes la donnaient à 30,6%, et elle est plus forte encore pour certaines catégories de produits comme l'alimentation, les boissons ou les transports.
La livre turque a perdu 44% de sa valeur en 2021 en réactions aux baisses de taux à répétition décidées par la banque centrale, l'administration Erdogan donnant la priorité à la réduction du coût du crédit et aux exportations au détriment de la stabilité monétaire.
Elle a encore cédé jusqu'à plus de 4% lundi matin face au dollar américain.
Pour Ozlem Derici Sengul, économiste et associée du cabinet Spinn Consulting à Istanbul, l'inflation pourrait atteindre 50% dans les prochains mois si l'orientation de la politique monétaire n'est pas rapidement inversée, en raison notamment du relèvement de 50% du salaire minimum et de la hausse de certains prix administrés.
"Les taux doivent être immédiatement et fortement relevés, c'est une urgence", a-t-elle dit, tout en jugeant peu probable que la banque centrale change de stratégie.
Cette dernière a ramené son principal taux d'intérêt de 19% à 14% depuis septembre en assurant que les facteurs qui tirent les prix à la hausse devraient rapidement se dissiper.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала