Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
L'application TousAntiCovid et un masque - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
Covid-19

Le gouvernement français revoit à la hausse la facture des tests liés au Covid

© Sputnik . Oxana BobrovitchUne pharmacie à Paris
Une pharmacie à Paris - Sputnik France, 1920, 04.01.2022
S'abonner
Le ministre délégué chargé des Comptes publics, Olivier Dussopt, estime que la campagne de tests devrait coûter six milliards d'euros et non 5,2 pour l'ensemble de l'année 2021, alors que le nombre de dépistages est en hausse en décembre sur fond de propagation du variant Omicron.
Le gouvernement table sur une facture des tests de dépistage du Covid-19 à six milliards d'euros pour 2021, a affirmé le ministre français du Budget Olivier Dussopt ce mardi 4 janvier, sur BFM Business.,

"En 2021, nous avions estimé que la campagne de tests coûterait 5,2 milliards d'euros, je pense qu'elle coûtera plutôt six milliards à la fin", a détaillé Olivier Dussopt sur BFM Business.

La faute notamment à un mois de décembre particulièrement gourmand en dépistages PCR et antigéniques, avec l'émergence du variant Omicron avant les fêtes de fin d'année. Trente millions de dépistages ont été réalisés sur le seul mois de décembre, soit un septième du total des tests depuis le début de la pandémie, a précisé le ministre.
Olivier Dussopt s'est en revanche refusé à confirmer ou infirmer le coût de la facture des tests en décembre pour la sécurité sociale, le journal Les Échos ayant avancé ce 4 janvier le chiffre d'un milliard d'euros.
"C'est un ordre de grandeur tout à fait plausible", a tout de même indiqué le ministre, précisant qu'une évaluation du montant définitif est en cours, mais qu'il est trop tôt pour donner un chiffre précis.
Les tests PCR et antigéniques effectués gratuitement sont financés par la sécurité sociale et font l'objet de compensations par l'État.
"Ce sont les meilleurs investissements possibles", a encore affirmé Olivier Dussopt mardi, car ils protègent "la santé et la capacité de l'économie à fonctionner".
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала