Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le rappel vaccinal élargi aux adolescents aux États-Unis

© AFP 2021 GEOFFROY VAN DER HASSELTUne enfant reçoit une dose de Pfizer à Paris, le 17 décembre 2021
Une enfant reçoit une dose de Pfizer à Paris, le 17 décembre 2021 - Sputnik France, 1920, 06.01.2022
S'abonner
Les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont annoncé mercredi avoir élargi aux adolescents âgés de 12 à 15 ans l'administration de la dose de rappel contre le COVID-19 avec le vaccin développé conjointement par Pfizer et BioNTech.
Cette décision intervient après qu'un panel d'experts conseillant l'autorité sanitaire fédérale a recommandé plus tôt que le rappel vaccinal soit proposé aux jeunes de cette tranche d'âges, au moins cinq mois après l'injection de la deuxième dose.
Le panel a aussi déclaré que les CDC devaient renforcer leur directive pour les adolescents âgés de 16 et 17 ans, pour les inciter tous à effectuer le rappel vaccinal, pour lequel ils sont déjà éligibles.
Dans un communiqué, les CDC ont fait savoir qu'ils recommandaient aux adolescents âgés de 12 à 17 ans de recevoir un rappel vaccinal cinq mois après la fin du schéma initial avec les deux doses de Pfizer-BioNTech.
Sur fond de rapide propagation du variant Omicron du coronavirus, très largement majoritaire aux Etats-Unis, le nombre de contaminations rapportées quotidiennement a grimpé à des niveaux records ces derniers jours, favorisé par les retours à l'école et au bureau après les fêtes de fin d'année.
Les autorités craignent que les systèmes de santé soient surchargés et d'être par ailleurs contraintes à fermer les commerces et les écoles.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала