Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
L'application TousAntiCovid et un masque - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
Covid-19

Le Royaume-Uni franchit le cap des 150.000 décès

© Photo Pexels/Naveen AnnamLondres, Royaume-Uni
Londres, Royaume-Uni - Sputnik France, 1920, 08.01.2022
S'abonner
Le Royaume-Uni a enregistré samedi 313 décès dus au Covid-19 supplémentaires, portant à 150.057 le nombre total de personnes mortes depuis le début de la pandémie dans le pays, en janvier 2020.
En proie à une vague de contaminations depuis la fin de l'année dernière en raison du très contagieux variant Omicron, le Royaume-Uni souffre d'un absentéisme croissant dans des secteurs vitaux tels que la santé et l'éducation.
Les infections sont cependant en baisse depuis plusieurs jours, le gouvernement ayant recensé samedi 146.390 nouveaux cas en 24 heures.
Même si le nombre de personnes à l'hôpital est pour l'instant moins élevé (18.454 personnes samedi) que lors des précédentes vagues, la pression sur le système de santé reste très forte.
Celui-ci, NHS England, dénombrait au 2 janvier plus de 39.000 absences de personnels hospitaliers, à l'isolement car infectés par le coronavirus ou cas contact. Soit 59% de plus en une semaine et le triple par rapport à début décembre.
Cela comprend plus de 4.700 absences dans les hôpitaux de Londres, où l'armée a été dépêchée pour appuyer la réponse du système de santé.
Pour le moment, le Premier ministre, Boris Johnson, s'est refusé à imposer de nouvelles restrictions afin de limiter la propagation du virus, s'appuyant uniquement sur la campagne de vaccination. Celle-ci a déjà permis d'administrer deux doses à 82% des plus de 12 ans, alors que celle de rappel a bénéficié à 35 millions de personnes (environ 60% des plus de 12 ans).
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала