Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Côte d’Ivoire se dote d’une usine de montage local de véhicules

© Sputnik . Roland KlohiExemple de motos-taxis circulant dans les rues d’Abidjan
Exemple de motos-taxis circulant dans les rues d’Abidjan - Sputnik France, 1920, 11.01.2022
S'abonner
La Côte d’Ivoire vient de se doter d’une usine d’assemblage de véhicules avec une capacité de production de près de 1000 minibus de 18 à 26 places par an configurables en ambulances, camionnettes frigorifiques, utilitaires de transport de matériels et de marchandises diverses.
L’usine, inaugurée lundi par le Premier ministre Patrick Achi, a une chaîne de montage intégral donnant lieu à l’autorisation de porter la mention "Made in Côte d’Ivoire" sur les véhicules sortis de l’unité d’assemblage et une chaîne opérée en pleine capacité par un effectif de 500 travailleurs, tous des Ivoiriens.
Se félicitant de la mise sur pied de cette usine de montage local de véhicules, qui permet à la "Côte d’Ivoire de continuer à voir l’avenir en grand", Patrick Achi a annoncé qu’elle "produira annuellement près de 1000 véhicules neufs et verra ses capacités très vite augmenter" afin d’offrir des perspectives d’emploi très rémunérateurs et nombreux pour les jeunes, mais aussi pour les femmes.
"C’est la première fois que des véhicules produits ici seront estampillés "Made In Côte d’Ivoire", s’est-il réjoui, notant que "la cérémonie d’inauguration de l’usine d’assemblage Iveco Daily Ivoire témoigne de l’aboutissement d’une décennie d’efforts de tout un pays sous le leadership du Président de la République pour rebâtir une nation et reconstruire les outils nécessaires à son développement en termes d’infrastructures, de compétences, de financement, de production et d’ambition".
Pour lui, cette unité d’assemblage de véhicules est le symbole d’une Côte d’Ivoire nouvelle, plus industrielle avec des effets d’entraînement plus massifs et plus positifs pour la nouvelle société.
Le Chef du gouvernement a rappelé par l’occasion l’ambition du gouvernement de faire de la Côte d’Ivoire un hub logistique et industriel sous-régional.
Pour sa part, le ministre des Transports, Amadou Koné a fait savoir que les véhicules sortis de cette usine coûteront 30% moins cher que les véhicules importés.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала