Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le Kremlin rembarre Kanye West qui souhaitait rencontrer Poutine

Kanye West  - Sputnik France, 1920, 12.01.2022
S'abonner
Kanye West souhaiterait rencontrer Vladimir Poutine à l’occasion d’une prochaine visite en Russie. Peu probable, répond le Kremlin, rappelant que le rappeur américain n’est pas l’homologue du Président russe.
Le rappeur américain Kanye West, qui avait annoncé vouloir rencontrer prochainement Vladimir Poutine, ne semble pas avoir convaincu Moscou. Interrogé, Dmitri Peskov, porte-parole du Kremlin, a répondu que l’administration présidentielle n’était pas le "vis-à-vis de l’interprète".
Une déception pour l’ex-mari de Kim Kardashian, qui comptait passer du temps en Russie et même en faire "sa seconde maison", comme l’avait confié son producteur Ameer Sudan à Billboard.
Kanye West envisageait notamment un voyage au printemps ou à l’été pour développer ses activités économiques en Russie, mais également donner un office religieux, le fameux Sunday Service, animé par un groupe de gospel qu’il a fondé. Le rappeur songeait à organiser cette cérémonie dans un théâtre moscovite, voire au stade olympique Loujniki et d’y convier Vladimir Poutine.
Des initiatives auxquelles le Kremlin ne semble cependant pas vouloir se mêler.
"Je ne pense pas que l'administration présidentielle soit un homologue de l'interprète. Ni en matière de religion ni pour organiser son voyage", a ainsi souligné Dmitri Peskov à la presse.
Le porte-parole de Vladimir Poutine a encore déclaré que le Président russe et lui-même n’étaient pas "assez familiers" de Kayne West pour donner un avis sur ses activités.

Trublion politique ou "nouveau Moïse"?

Surtout connu pour sa musique et ses frasques people, notamment lors de sa relation avec Kim Kardashian, Kayne West a amorcé un virage plus politique ces dernières années. D’abord soutien de Donald Trump, il a ensuite décidé de se lancer dans la course à la présidentielle en 2020, recueillant environ 60.000 voix.
Côté religion, le rappeur a aussi pris une trajectoire insolite. Depuis 2019, la star organise donc des offices dominicaux, les Sunday Service, où il apparaît pour chanter ou jouer du piano en compagnie de son groupe de gospel, le Sunday Service Choir.
Le rappeur américain s’est également affiché en compagnie de plusieurs télévangélistes célèbres, comme le pasteur Joel Osteen. Récemment, Kayne West avait également entrepris des démarches administratives pour changer de nom et se faire appeler Ye, une référence biblique là encore.
Une pas vers la spiritualité qui ne va pas sans quelques polémiques, comme lorsqu’il s’est autoproclamé le "nouveau Moïse", en septembre 2020. Ses paires de baskets, créées en collaboration avec Adidas et baptisées du nom de deux archanges, ont également provoqué l’indignation de certains musulmans il y a peu.
Kayne West avait déjà fait référence à Vladmir Poutine dans un message Twitter énigmatique en 2020. Il avait publié une photo du Président russe s’adonnant au judo, avec la mention "Règle numéro un: écoutez West".
En novembre, dans un podcast Drink Champs, il se décrivait comme un "jeune Poutine".
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала