Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Palais de l'Elysée  - Sputnik France, 1920, 21.09.2021
Présidentielle 2022
La prochaine élection présidentielle française va se dérouler du 10 au 24 avril 2022.

La France, grande victime de la fraude aux prestations sociales? Charles Prats fait le point

© SputnikCharles Prats fraude sociale fraude fiscale
Charles Prats fraude sociale fraude fiscale - Sputnik France, 1920, 14.01.2022
S'abonner
Qui sont les 8,2 millions d’assurés sociaux fantômes dans notre pays? C’est l’une des questions que pose Charles Prats dans son dernier ouvrage. Ce magistrat parti en croisade contre la fraude sociale est l’invité de Sputnik donne la parole.
Thème récurrent de la Présidentielle: le coût de la sécurité sociale. Et son corollaire plus polémique, celui des fraudeurs! Pour le juge Charles Prats, figure médiatique de la lutte contre la fraude sociale, les escrocs à la sécu courent toujours. Et ils seraient de plus en plus nombreux. Preuve en est pour l’auteur du récent Cartel des fraudes 2 (Éd. Ring), ces 8,2 millions d’assurés fantômes inscrits en France à l’Assurance maladie.
Au total, cette fraude se monterait à 50 milliards d’euros annuels, selon lui. Des chiffres qui ne font pas l’unanimité. Le magistrat est en effet devenu ces dernières années la bête noire de tous les «fact checkers» de France et de Navarre. Soutien de Valérie Pécresse, au titre d’«orateur-riposte», Charles Prats se lancerait-il sous couvert de justice sociale dans «une chasse aux pauvres»? À notre micro, il s’en défend en s’appuyant notamment sur le dernier sondage Harris Interactive. Selon ce dernier, 49% des Français estiment que la priorité de la lutte contre la fraude aux finances publiques doit porter sur les prestations sociales.
«Ce n’est pas un coup de com politique pour la Présidentielle de 2022, c’est un sujet que je porte depuis des années. Cette étude Harris vient démontrer que le travail que je fais depuis deux ans est couronné de succès et surtout que les problématiques que je porte et que les solutions que je mets en avant sont celles que l’immense majorité des Français plébiscitent», ajoute le magistrat à notre micro.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала