Meta Platforms (Facebook) plonge en Bourse après des prévisions décevantes

© AP Photo / Tony AvelarFacebook change de nom et devient Meta
Facebook change de nom et devient Meta
 - Sputnik France, 1920, 03.02.2022
Meta Platforms, propriétaire de Facebook, a plongé de 20% mercredi dans les transactions après-Bourse à Wall Street après avoir publié des prévisions inférieures aux attentes, le groupe mettant en cause les modifications d'Apple en matière de confidentialité et la concurrence, notamment de TikTok.
Le géant de la "tech", fondé par Mark Zuckerberg, a aussi fait état pour la première fois d'une baisse du nombre d'utilisateurs actifs quotidiens de son principal réseau social Facebook d'un trimestre à l'autre, à 1,929 milliard contre 1,93 milliard.
Pour expliquer ces résultats, le géant du numérique a cité les modifications apportées par Apple aux outils de protection des données des utilisateurs de ses appareils, qui rendent plus difficile pour les annonceurs de mesurer l'impact des publicités sur Facebook et Instagram, ainsi que des problèmes macroéconomiques comme les goulots d'étranglement dans les chaînes d'approvisionnement.
Le groupe, qui affronte également la concurrence des autres réseaux sociaux comme TikTok et YouTube, anticipe sur la période janvier-mars un bénéfice compris entre 27 milliards et 29 milliards de dollars. Selon des données IBES de Refinitiv, les analystes tablaient en moyenne sur un bénéfice de 30,15 milliards de dollars.
En hausse durant la séance de mercredi à Wall Street, les grandes valeurs technologiques ont nettement décliné après-clôture avec l'annonce de Meta. Ainsi Alphabet, porté lors de la séance par ses résultats trimestriels supérieurs aux attentes, marquait un repli de 1,3%.
Les contrats à terme sur l'indice Nasdaq, à forte composante technologique, préfigurent un repli de plus de 2% à l'ouverture jeudi.
Meta, qui génère derrière Google les plus importantes ventes publicitaires sur internet, avait prévenu par le passé que cette activité serait confrontée à une "importante incertitude" au dernier trimestre de 2021.
La division Reality Labs, en charge du développement des activités de réalité virtuelle et du "métavers", dont les résultats spécifiques étaient détaillés pour la première fois, a affiché une perte nette de 10,2 milliards de dollars sur l'ensemble de l'année 2021, contre 6,6 milliards de dollars un an plus tôt.
Mark Zuckerberg avait prévenu par le passé que l'investissement consacré par le groupe au "métavers" et activités attenantes aurait pour impact de réduire de 10 milliards de dollars le bénéfice opérationnel en 2021.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала