Déficit commercial record en France, un "point noir" pour l'économie

© Photo Pexels/cottonbroEuros, monnaie, image d'illustration
Euros, monnaie, image d'illustration - Sputnik France, 1920, 08.02.2022
La France a accusé en 2021 un déficit commercial record, les importations ayant bondi avec la hausse des prix de l'énergie tandis que les exportations d'Airbus reculaient, un rare "point noir" pour l'économie française qui a fortement rebondi l'an dernier.
Le déficit commercial s'est creusé à 84,7 milliards d'euros en 2021, représentant 3,4% du produit intérieur brut (PIB), et la facture énergétique a bondi à 43,1 milliards d'euros, a annoncé mardi le service des Douanes.
Sur le seul mois de décembre, le déficit commercial s'est creusé à 11,3 milliards d'euros.
Interrogé sur France Inter, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a reconnu mardi que le déficit commercial constituait un "point noir" pour l'économie française et a mis en cause la facture énergétique, mais également "l'affaiblissement industriel au cours des 30 dernières années".
"L'acte 1 de la réindustrialisation, ça a été le premier quinquennat d'Emmanuel Macron, je souhaite que l'acte 2 de la réindustrialisation et de la reconquête industrielle soit au cœur du deuxième quinquennat d'Emmanuel Macron que j'appelle de mes vœux", a-t-il lancé, à quelques semaines de l'élection présidentielle et alors que le chef de l'État n'a pas encore fait part d'une éventuelle candidature.

"Il n'y a pas d'autre solution pour rétablir la balance commerciale extérieure de la France que de réindustrialiser massivement", a ajouté Bruno Le Maire.

L'an dernier, la France a connu une croissance économique de 7%, un niveau inédit depuis 52 ans, sur fond de reprise économique après le choc provoqué par l'émergence de la pandémie de coronavirus.
Toutefois, cette activité économique record a alimenté la hausse des importations alors même que les exportations ont été pénalisées par une baisse des livraisons dans l'aéronautique.
Dans les services, l'excédent commercial a néanmoins atteint un niveau record à 36,2 milliards d'euros l'an dernier en dépit de la faiblesse persistante des revenus issus du tourisme.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала