Une étude propose un régime alimentaire optimal pour vivre 10 ans de plus

© Photo Pixabay / ulleoLes légumineuses
Les légumineuses - Sputnik France, 1920, 10.02.2022
Augmenter la consommation de légumineuses, de grains entiers et de noix, ainsi que renoncer à la viande transformée pourrait augmenter significativement la durée de vie, d’après une étude parue dans PLOS Medicine.
Сertaines modifications du régime alimentaire permettraient de gagner jusqu’à 13 ans de vie, indiquent les résultats de récentes recherches réalisées par l’université de Bergen, en Norvège.
Selon un compte-rendu de l’étude, publié dans PLOS Medicine, les spécialistes ont mis au point un modèle capable de mesurer instantanément l’effet d’ajustements apportés au régime alimentaire. Ils ont ainsi établi qu’une personne de 60 ans pourrait augmenter sa durée de vie d’environ huit ans et demi en augmentant sa consommation de légumineuses, de grains entiers et de noix, tout en diminuant celle de viande rouge et de produits transformés.
Parmi les autres aliments mis en valeur par l’équipe de recherches figurent notamment le riz brun et la bouillie. "Comprendre le potentiel de santé relatif de différents groupes d'aliments pourrait permettre aux gens de réaliser des gains de santé réalisables et significatifs", explique l’auteur principal de l’étude, le professeur Lars Fadnes.

Un outil pour tous

Baptisé Food4HealthyLife, le calculateur que les chercheurs ont mis au point "pourrait être un outil pour comprendre l'impact des choix alimentaires sur la santé" qui conviendra aux spécialistes aussi bien qu’aux profanes, poursuit M.Fadnes.
L’assiette idéale pour vivre le plus longtemps possible, d’après le programme, propose 225 g de grains entiers, 200 g de poisson, 25 g de noix, 400 g de légumes et de fruits, 50 g de grains raffinés et 25 g d’œufs. Il est par contre recommandé de ne pas manger de viande transformée.
Sur la base de ce modèle, les auteurs de l’étude assurent que le rejet du régime alimentaire traditionnel occidental en faveur de celui-ci dès l’âge de 20 ans pourrait permettre aux femmes de vivre en moyenne 10,7 années supplémentaires, et 13 aux hommes.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала