La Suède recommande une quatrième dose pour les personnes âgées

CC BY 2.0 / Marco Verch Professional Photographer / Vaccin de Moderna (image d'illustration)
Vaccin de Moderna (image d'illustration) - Sputnik France, 1920, 14.02.2022
L'Agence suédoise de la Santé a recommandé, lundi, aux personnes âgées de 80 ans et plus de se faire administrer une deuxième injection de rappel du vaccin Covid-19, la quatrième au total, afin d'éviter que l'immunité ne s'affaiblisse dans le contexte de la propagation rampante du variant Omicron.
"Une dose de rappel renforce la protection. Nous pensons donc que les personnes âgées de 80 ans ou plus bénéficieront d'une deuxième dose de rappel", a déclaré l'épidémiologiste en chef Anders Tegnell.
La recommandation concerne également toutes les personnes vivant dans des maisons de retraite ou bénéficiant de services d'assistance à domicile. La deuxième injection de rappel doit être administrée au moins quatre mois après la première injection de rappel, a déclaré l'Agence dans un communiqué.
La Suède a atteint des niveaux record d'infections au début de l'année, le variant Omicron s'étant rapidement propagé dans le pays.
Les infections restent omniprésentes et l'Agence de santé a déclaré qu'un nombre croissant de cas parmi les groupes les plus exposés aux maladies graves, comme les résidents des maisons de retraite, avait été enregistré ces dernières semaines.
Comme pour la première série de rappels, les vaccins doivent être des vaccins Pfizer/Biontech ou Moderna, a précisé l'Agence.
En Suède, pays d'un peu plus de 10 millions d’habitants, plus de 85% des plus de 80 ans ont reçu une troisième dose.
Le pays scandinave a levé toutes les restrictions le 9 février malgré un nombre élevé de cas d'Omicron, jugeant que la protection vaccinale a fait entrer la pandémie "dans une nouvelle phase" rendant les restrictions moins nécessaires.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала