Sydney ferme ses plages après une attaque mortelle de requin, la première depuis 60 ans

CC0 / Three-shots / requin
requin - Sputnik France, 1920, 17.02.2022
Plusieurs plages de Sydney, dont les emblématiques Bondi et Bronte, ont été fermées jeudi après qu'un nageur a été tué dans une attaque de requin, le premier décès de ce type sur les plages de la ville depuis près de 60 ans.
Des lignes de tambour, utilisées pour appâter les requins, ont été installées près du lieu de l'attaque, tandis que des drones ont été déployés pour vérifier si le requin est toujours dans la zone.
Une vidéo partagée en ligne montre un requin attaquant une personne mercredi après-midi au large de la plage de Little Bay, à environ 20 km au sud de la plus grande ville d'Australie et près de l'entrée de Botany Bay.
L'attaque survient quelques jours avant la Murray Rose Malabar Magic Ocean Swim, un événement annuel de charité auquel participent habituellement des milliers de nageurs sur une plage voisine.
Un porte-parole du ministère des industries primaires de Nouvelle-Galles du Sud a déclaré que ses biologistes spécialistes des requins pensaient qu'un requin blanc d'au moins 3 mètres de long était probablement responsable de l'attaque. Il s'agit de la première attaque mortelle de requin à Sydney depuis 1963, selon les données disponibles.
Les autorités ont ordonné aux gens de rester hors de l'eau en cette chaude journée d'été où les températures ont oscillé autour de 30 degrés Celsius.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала