Les Trump sommés de témoigner dans une enquête sur leur société

© AP Photo / Andrew HarnikDonald Trump, presidente de EEUU, e Ivanka Trump, su hija
Donald Trump, presidente de EEUU, e Ivanka Trump, su hija - Sputnik France, 1920, 18.02.2022
Donald Trump et deux de ses enfants devront témoigner sous serment dans le cadre de l'enquête civile ouverte par la procureure de l'Etat de New York sur les activités possiblement frauduleuses de la société familiale, a décidé jeudi un juge new-yorkais.
Le juge de Manhattan Arthur Engoron a tranché en faveur de la procureure Letitia James, qui a assigné à comparaître Donald Trump, son fils Donald Trump Jr, et sa fille Ivanka.
Le magistrat a estimé que Letitia James était clairement en droit d'interroger les Trump après avoir découvert "des éléments nombreux attestant d'une possible fraude financière". Il a ordonné aux Trump de répondre aux questions de la procureure dans un délai de 21 jours.
Les avocats de la famille Trump n'ont pas souhaité répondre à des demandes de commentaire ou n'étaient pas joignables.
Letitia James a déclaré le mois dernier que ses investigations sur la Trump Organization, qui ont duré près de trois ans, étayaient des soupçons de fraude.
Elle a évoqué des déclarations trompeuses sur la valeur de la "marque Trump" et de six propriétés des Trump, en suggérant que la Trump Organization aurait pu gonfler la valeur de ces biens pour obtenir des prêts bancaires ou les diminuer pour payer moins d'impôts.
Cette enquête civile s'ajoute à une enquête au pénal pour fraude fiscale conduite par le procureur de district de Manhattan Alvin Bragg. La Trump Organization et son ancien directeur financier ont plaidé non coupables de fraude fiscale en juillet dernier. Letitia James s'est jointe à cette dernière enquête en mai dernier.
Donald Trump dénonce dans les investigations de la procureure une "chasse aux sorcières" politique.
La semaine dernière, le cabinet comptable Mazars USA a annoncé rompre tout lien avec l'ancien président et la Trump Organization, considérant que les documents financiers de l'entreprise n'étaient pas fiables.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала