La situation dans le Donbass

La semaine dernière, la situation sur la ligne de contact dans le Donbass s’est sérieusement détériorée. Le gouvernement ukrainien a envoyé ses unités aéromobiles et de chars.
Selon les rapports des Républiques autoproclamées, les brigades de la milice populaire de la République populaire de Donetsk (RPD) et de la République populaire de Lougansk (PRL) ont déjà été amenées à affronter trois dispositifs de forces.
Découvrez la situation dans le Donbass dans ce diaporama de Sputnik.
© Sputnik . Ilia Pitalev / Aller dans la banque de photos

Les Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk ont signalé une augmentation des bombardements de la part des forces armées ukrainiennes.

Sur la photo: une femme dans la cour de sa maison, qui a été endommagée à la suite d’un bombardement par les forces armées ukrainiennes, dans un village de la région de Donetsk.

Les Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk ont signalé une augmentation des bombardements de la part des forces armées ukrainiennes.Sur la photo: une femme dans la cour de sa maison, qui a été endommagée à la suite d’un bombardement par les forces armées ukrainiennes, dans un village de la région de Donetsk. - Sputnik France
1/15

Les Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk ont signalé une augmentation des bombardements de la part des forces armées ukrainiennes.

Sur la photo: une femme dans la cour de sa maison, qui a été endommagée à la suite d’un bombardement par les forces armées ukrainiennes, dans un village de la région de Donetsk.

© Sputnik . Sergei Averin / Aller dans la banque de photos

En raison de la menace d’invasion par Kiev, la RPD et la RPL ont commencé à évacuer leurs habitants vers la région de Rostov, où 143 centres d’hébergement temporaire pour les réfugiés ont été mis en place. Ce sont principalement des femmes, des enfants et des personnes âgées qui sont évacués.

Sur la photo: des habitants de la RPD à la gare de Debaltsevo sont évacués vers la région de Rostov, en Russie.

En raison de la menace d’invasion par Kiev, la RPD et la RPL ont commencé à évacuer leurs habitants vers la région de Rostov, où 143 centres d’hébergement temporaire pour les réfugiés ont été mis en place. Ce sont principalement des femmes, des enfants et des personnes âgées qui sont évacués.Sur la photo: des habitants de la RPD à la gare de Debaltsevo sont évacués vers la région de Rostov, en Russie. - Sputnik France
2/15

En raison de la menace d’invasion par Kiev, la RPD et la RPL ont commencé à évacuer leurs habitants vers la région de Rostov, où 143 centres d’hébergement temporaire pour les réfugiés ont été mis en place. Ce sont principalement des femmes, des enfants et des personnes âgées qui sont évacués.

Sur la photo: des habitants de la RPD à la gare de Debaltsevo sont évacués vers la région de Rostov, en Russie.

© Sputnik . Ilia Pitalev / Aller dans la banque de photos

Alors que l’évacuation des populations vers la Russie se poursuit dans la région, des tirs sont effectués sur le Donbass.

Sur la photo: un obus dans la cour d’un immeuble de la cité minière Troudovskaïa, dans la région de Donetsk.

Alors que l’évacuation des populations vers la Russie se poursuit dans la région, des tirs sont effectués sur le Donbass.Sur la photo: un obus dans la cour d’un immeuble de la cité minière Troudovskaïa, dans la région de Donetsk. - Sputnik France
3/15

Alors que l’évacuation des populations vers la Russie se poursuit dans la région, des tirs sont effectués sur le Donbass.

Sur la photo: un obus dans la cour d’un immeuble de la cité minière Troudovskaïa, dans la région de Donetsk.

© Sputnik . Maksim Zakharov / Aller dans la banque de photos

Un représentant du Centre conjoint de contrôle et de coordination du régime de cessez-le-feu de la RPL près d’une maison endommagée par une frappe d’artillerie des forces armées ukrainiennes sur le village de Pionerskoïé dans la région de Lougansk.

Un représentant du Centre conjoint de contrôle et de coordination du régime de cessez-le-feu de la RPL près d’une maison endommagée par une frappe d’artillerie des forces armées ukrainiennes sur le village de Pionerskoïé dans la région de Lougansk. - Sputnik France
4/15

Un représentant du Centre conjoint de contrôle et de coordination du régime de cessez-le-feu de la RPL près d’une maison endommagée par une frappe d’artillerie des forces armées ukrainiennes sur le village de Pionerskoïé dans la région de Lougansk.

© Sputnik . Ilia Pitalev / Aller dans la banque de photos

La mobilisation générale a été annoncée dans la RPD et la RPL.

Sur la photo: au centre de rassemblement du commissariat militaire de Donetsk.

La mobilisation générale a été annoncée dans la RPD et la RPL.Sur la photo: au centre de rassemblement du commissariat militaire de Donetsk. - Sputnik France
5/15

La mobilisation générale a été annoncée dans la RPD et la RPL.

Sur la photo: au centre de rassemblement du commissariat militaire de Donetsk.

© Sputnik . Maksim Zakharov / Aller dans la banque de photos

Kiev a déployé des systèmes de lance-roquettes multiples Smertch et Ouragan le long de la ligne de contact, ainsi que des groupes de systèmes de missiles tactiques Tochka.

Sur la photo: après une frappe d’artillerie des forces armées ukrainiennes sur le village de Pionerskoïé, dans la région de Lougansk.

Kiev a déployé des systèmes de lance-roquettes multiples Smertch et Ouragan le long de la ligne de contact, ainsi que des groupes de systèmes de missiles tactiques Tochka.Sur la photo: après une frappe d’artillerie des forces armées ukrainiennes sur le village de Pionerskoïé, dans la région de Lougansk. - Sputnik France
6/15

Kiev a déployé des systèmes de lance-roquettes multiples Smertch et Ouragan le long de la ligne de contact, ainsi que des groupes de systèmes de missiles tactiques Tochka.

Sur la photo: après une frappe d’artillerie des forces armées ukrainiennes sur le village de Pionerskoïé, dans la région de Lougansk.

© REUTERS / Gleb Garanich

Selon les rapports des autorités des Républiques, des groupes de reconnaissance et de sabotage font leur apparition dans les localités: au moins deux affrontements contre ces groupes ont eu lieu au cours du week-end dernier. En outre, des saboteurs ont fait exploser un entrepôt d’armes d’artillerie et de missiles dans la RPD.

Sur la photo: un VTT des forces armées ukrainiennes près du village de Zaïtsevo, dans la région de Donetsk.

Selon les rapports des autorités des Républiques, des groupes de reconnaissance et de sabotage font leur apparition dans les localités: au moins deux affrontements contre ces groupes ont eu lieu au cours du week-end dernier. En outre, des saboteurs ont fait exploser un entrepôt d’armes d’artillerie et de missiles dans la RPD.Sur la photo: un VTT des forces armées ukrainiennes près du village de Zaïtsevo, dans la région de Donetsk. - Sputnik France
7/15

Selon les rapports des autorités des Républiques, des groupes de reconnaissance et de sabotage font leur apparition dans les localités: au moins deux affrontements contre ces groupes ont eu lieu au cours du week-end dernier. En outre, des saboteurs ont fait exploser un entrepôt d’armes d’artillerie et de missiles dans la RPD.

Sur la photo: un VTT des forces armées ukrainiennes près du village de Zaïtsevo, dans la région de Donetsk.

© Sputnik . Maksim Zakharov / Aller dans la banque de photos

Sur le lieu d’une frappe d’artillerie des forces armées ukrainiennes sur le village de Pionerskoïé, dans la région de Lougansk.

Sur le lieu d’une frappe d’artillerie des forces armées ukrainiennes sur le village de Pionerskoïé, dans la région de Lougansk. - Sputnik France
8/15

Sur le lieu d’une frappe d’artillerie des forces armées ukrainiennes sur le village de Pionerskoïé, dans la région de Lougansk.

© Sputnik . Sergei Averin / Aller dans la banque de photos

Un hôpital municipal et une sous-station électrique à Donetsk ont été bombardés par les forces de sécurité ukrainiennes. La façade et les fenêtres des écoles n°105 et n°56 de Donetsk ont été endommagées à la suite des bombardements par les forces armées ukrainiennes.

Sur la photo: fenêtre brisée et obus sur le rebord de la fenêtre dans un immeuble à Donetsk.

Un hôpital municipal et une sous-station électrique à Donetsk ont été bombardés par les forces de sécurité ukrainiennes. La façade et les fenêtres des écoles n°105 et n°56 de Donetsk ont été endommagées à la suite des bombardements par les forces armées ukrainiennes.Sur la photo: fenêtre brisée et obus sur le rebord de la fenêtre dans un immeuble à Donetsk. - Sputnik France
9/15

Un hôpital municipal et une sous-station électrique à Donetsk ont été bombardés par les forces de sécurité ukrainiennes. La façade et les fenêtres des écoles n°105 et n°56 de Donetsk ont été endommagées à la suite des bombardements par les forces armées ukrainiennes.

Sur la photo: fenêtre brisée et obus sur le rebord de la fenêtre dans un immeuble à Donetsk.

© Sputnik . Sergei Pivovarov / Aller dans la banque de photos

Au point de passage de Matveïev Kourgan, dans la région de Rostov, par lequel les populations civiles de la RPL et de la RPD sont évacués vers le territoire russe.

Au point de passage de Matveïev Kourgan, dans la région de Rostov, par lequel les populations civiles de la RPL et de la RPD sont évacués vers le territoire russe. - Sputnik France
10/15

Au point de passage de Matveïev Kourgan, dans la région de Rostov, par lequel les populations civiles de la RPL et de la RPD sont évacués vers le territoire russe.

© REUTERS / Maksim Levin

La nuit dernière, les forces de sécurité ukrainiennes ont ouvert le feu près du village de Kominternovo. En conséquence, un militaire de la RPD a été tué. Des tirs de mortiers ont également été effectués près de la mine de Troudovskaïa, où un civil, mineur qui se rendait à son travail, a été tué.

Sur la photo: un bâtiment détruit dans le village de Taramtchouk, dans la région de Donetsk.

La nuit dernière, les forces de sécurité ukrainiennes ont ouvert le feu près du village de Kominternovo. En conséquence, un militaire de la RPD a été tué. Des tirs de mortiers ont également été effectués près de la mine de Troudovskaïa, où un civil, mineur qui se rendait à son travail, a été tué.Sur la photo: un bâtiment détruit dans le village de Taramtchouk, dans la région de Donetsk. - Sputnik France
11/15

La nuit dernière, les forces de sécurité ukrainiennes ont ouvert le feu près du village de Kominternovo. En conséquence, un militaire de la RPD a été tué. Des tirs de mortiers ont également été effectués près de la mine de Troudovskaïa, où un civil, mineur qui se rendait à son travail, a été tué.

Sur la photo: un bâtiment détruit dans le village de Taramtchouk, dans la région de Donetsk.

© Sputnik . Ilia Pitalev / Aller dans la banque de photos

Un soldat de la RPD avec sa petite amie dans un square à Donetsk.

Un soldat de la RPD avec sa petite amie dans un square à Donetsk. - Sputnik France
12/15

Un soldat de la RPD avec sa petite amie dans un square à Donetsk.

© REUTERS / Gleb Garanich

Un soldat ukrainien près du village de Novolouganskoïé, dans la région de Donetsk.

Un soldat ukrainien près du village de Novolouganskoïé, dans la région de Donetsk. - Sputnik France
13/15

Un soldat ukrainien près du village de Novolouganskoïé, dans la région de Donetsk.

© Sputnik . Maksim Zakharov / Aller dans la banque de photos

Le territoire russe a également subi des tirs des forces armées ukrainiennes. Le 19 février, on a appris qu’un obus ukrainien avait touché une maison près du village de Mitiakinskaïa, à un kilomètre de la frontière avec l’Ukraine. Deux obus d’artillerie ont également explosé dans le district de Tarassovski, de la région de Rostov.

Sur la photo: une passerelle piétonnière détruite près du village de Louganskaïa, dans la région de Lougansk.

Le territoire russe a également subi des tirs des forces armées ukrainiennes. Le 19 février, on a appris qu’un obus ukrainien avait touché une maison près du village de Mitiakinskaïa, à un kilomètre de la frontière avec l’Ukraine. Deux obus d’artillerie ont également explosé dans le district de Tarassovski, de la région de Rostov.Sur la photo: une passerelle piétonnière détruite près du village de Louganskaïa, dans la région de Lougansk. - Sputnik France
14/15

Le territoire russe a également subi des tirs des forces armées ukrainiennes. Le 19 février, on a appris qu’un obus ukrainien avait touché une maison près du village de Mitiakinskaïa, à un kilomètre de la frontière avec l’Ukraine. Deux obus d’artillerie ont également explosé dans le district de Tarassovski, de la région de Rostov.

Sur la photo: une passerelle piétonnière détruite près du village de Louganskaïa, dans la région de Lougansk.

© Sputnik . Ilia Pitalev / Aller dans la banque de photos

Selon les renseignements de la RPD, l’objectif de Kiev est d’expulser la population russophone vers la Russie et de prendre le contrôle de l’ensemble du territoire du Donbass.

Sur la photo: un soldat de la RPD au point de passage d’Ouspenka, dans la région de Donetsk, par lequel les civils sont évacués vers le territoire russe.

Selon les renseignements de la RPD, l’objectif de Kiev est d’expulser la population russophone vers la Russie et de prendre le contrôle de l’ensemble du territoire du Donbass.Sur la photo: un soldat de la RPD au point de passage d’Ouspenka, dans la région de Donetsk, par lequel les civils sont évacués vers le territoire russe. - Sputnik France
15/15

Selon les renseignements de la RPD, l’objectif de Kiev est d’expulser la population russophone vers la Russie et de prendre le contrôle de l’ensemble du territoire du Donbass.

Sur la photo: un soldat de la RPD au point de passage d’Ouspenka, dans la région de Donetsk, par lequel les civils sont évacués vers le territoire russe.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала