- Sputnik France, 1920
Escalade dans le Donbass
Les Républiques autoproclamées du Donbass ont ordonné l'évacuation de civils vers la Russie accusant les forces de Kiev de préparer une offensive.

Le barrage construit par l’Ukraine pour bloquer l’eau potable vers la Crimée a été détruit - vidéo

CC BY-SA 3.0 / Wikipedia/Vlastar / Canal de Crimée du Nord, image d'illustration
Canal de Crimée du Nord, image d'illustration - Sputnik France, 1920, 27.02.2022
Les militaires russes ont détruit le barrage en Ukraine qui coupait l'approvisionnement en eau de la Crimée. Cette digue avait été érigée en 2014 suite à la réunification de la Crimée avec la Russie.
Un barrage en béton dans la région de Kherson, dans le sud de l’Ukraine, destiné à bloquer l'approvisionnement en eau de la Crimée par le canal de Crimée du Nord, a été détruit par l’armée russe, a annoncé samedi 26 février le gouverneur de la Crimée, Sergueï Axionov.
"Notre armée a détruit le barrage construit par les néonazis [ukrainiens, ndlr], qui bloquait le canal de Crimée du Nord", a-t-il déclaré.
Et d’ajouter que les travaux techniques pour rétablir l’alimentation en eau potable de la péninsule russe vont se poursuivre quelques semaines.
La veille, le 25 février, Sergueï Axionov avait examiné l’état du canal depuis la frontière criméenne.
Cette partie de la région de Kherson est passée sous contrôle de l’armée russe, qui depuis le 24 février mène une opération militaire en Ukraine.
Le canal de Crimée du Nord a été construit par l’Union soviétique entre 1961 et 1971 pour assurer l’irrigation de certaines terres près de la mer Noire et l’approvisionnement en eau de la Crimée.
En 2014, après la réunification de la péninsule avec la Russie, les nationalistes ukrainiens ont érigé un barrage en béton pour bloquer l’alimentation en eau potable des habitants de la péninsule, malgré le fait que le canal est destiné à satisfaire jusqu’à 90% des besoins de la Crimée en eau potable.

Cet acte, qui a sérieusement compromis les conditions socio-sanitaires des habitants, a été complètement ignoré par Kiev.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала