Les Allemands auraient commencé à se laver plus rarement

© Photo Pixabayune douche
une douche - Sputnik Afrique, 1920, 21.07.2022
Malgré le redémarrage du Nord Stream après maintenance, l'Allemagne craint que la Russie stoppe pour de bon les livraisons via ce pipeline. Afin de parer à une possible crise énergétique cet hiver, plusieurs Allemands cherchent déjà à réduire leur consommation énergétique, notamment l’eau…
Fortement dépendante de la Russie en termes de gaz, l’Allemagne emboîte le pas à ses voisins européens pour promouvoir l’idée de sobriété énergétique. Et selon le sondage INSA relayé par le journal Bild, les appels du pouvoir ont produit leur effet.
Ainsi, 62% des Allemands ont commencé à économiser de l'eau contre 35% qui "n'ont pas soumis leur comportement dans la douche à des changements politiquement nécessaires".
En outre, face aux messages alarmistes du gouvernement, presque un Allemand sur deux (45%) a déjà pris des mesures pour se réchauffer pendant "l'hiver sans gaz russe" avec ses propres moyens.
44% des sondés ont encore l'intention de participer à des manifestations contre les prix élevés de l'énergie.
Après le début de l’opération militaire russe en Ukraine, l'Occident a augmenté la pression des sanctions sur Moscou. Certains pays ont annoncé le gel des avoirs russes, de nombreuses marques ont quitté la Russie. L'UE a déjà imposé six séries de sanctions, dont un embargo sur le charbon et le pétrole russes. Cela s'est avéré être un problème pour l'Occident lui-même, provoquant une forte augmentation de l'inflation et des prix de la nourriture et de l'essence.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала