Quel bilan après une visite inédite du chef d'état-major israélien au Maroc?

© Sputnik . Alexeï Vitvitsky / Aller dans la banque de photosRabat, Maroc
Rabat, Maroc - Sputnik Afrique, 1920, 21.07.2022
Des entretiens se sont tenus à Rabat mardi entre le chef de l’armée israélienne et de hauts responsables marocains. Il s’agit de la première visite officielle d’un chef d’état-major de l'état hébreu dans le royaume.
C’est une nouvelle étape dans les relations entre Rabat et Tel-Aviv depuis la normalisation de leurs relations en 2020. Le général Aviv Kochavi est arrivé lundi 18 juillet au Maroc. Il a été reçu ce mardi par Abdellatif Loudiyi, ministre délégué de la Défense, a fait savoir l’armée israélienne dans un communiqué.

Il a ensuite été accueilli par une haie d’honneur au quartier général des Forces armées royales marocaines (FAR) où il s’est entretenu avec le général Belkeheir el-Farouk et le chef du renseignement militaire Brahim Hassani.

L’état-major marocain a fait savoir dans un communiqué que les discussions ont permis à la partie marocaine de faire part de son intérêt à monter conjointement des projets industriels de défense au Maroc.

"Cette visite a permis d'examiner les opportunités de développer davantage les axes de la coopération portant principalement sur la formation, le transfert de technologies ainsi que sur le partage d'expériences et d'expertises ", s’est félicité l’état-major marocain.

Un partenariat à un rythme soutenu

C’est depuis décembre 2020 et les accords d’Abraham signés entre Israël et quatre états arabes, dont le Maroc, que cette coopération a été rendue possible. En novembre 2021, le ministre israélien de la Défense, Benny Gantz a signé un protocole d’accord qui encadre les relations sécuritaires avec le Maroc. Ce document prévoit une coopération entre services de renseignement, le développement de liens industriels, l’achat d’armements ainsi que des entrainements conjoints.

Fin mars 2022, une délégation de hauts gradés israéliens avait effectué en toute discrétion une visite au Maroc qui avait abouti sur un accord de coopération qui débouchait entre autre sur la création d’une commission militaire mixte. Fin juin, des observateurs militaires israéliens ont participé à l’exercice militaire "African Lion 2022 ", co-organisé par le Maroc et les États-Unis.

Sur le plan civil, le partenariat entre Rabat et Tel-Aviv se manifeste de manière très soutenue dans les domaines technologique, économique, culturel et sportif. Enfin, sur le plan diplomatique, le Maroc s’apprêterait à ouvrir son ambassade à Tel-Aviv durant cet été, selon le ministre israélien des Affaires étrangères, Yaïr Lapid.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала