Deux ex-dirigeants de Gabon Oil Company condamnés à 12 et 10 ans de prison

CC BY 2.0 / Mitchell Haindfield / the matrixPrison (image d'illustration)
Prison (image d'illustration) - Sputnik Afrique, 1920, 22.07.2022
La cour a fixé le préjudice causé à l'État à 42 milliards de francs CFA (65 millions de dollars). Ainsi, Christian Patrichi Tanasa et Jérémie Ayong sont condamnés à verser solidairement à l'État une somme de 20 milliards de FCFA (31 millions de dollars).
L'ancien directeur général de Gabon Oil Company (GOC), Christian Patrichi Tanasa, et son adjoint, Jérémie Ayong, ont été condamnés mercredi respectivement à 12 et 10 ans de réclusion criminelle pour détournement de fonds et blanchiment de capitaux, ont rapporté des médias.

Les deux dirigeants comparaissaient depuis lundi devant la Cour criminelle spéciale. Ils avaient été arrêtés et incarcérés en novembre 2019 dans le cadre d'une opération contre les détournements des fonds.

La cour a fixé le préjudice causé à l'État à 42 milliards de francs CFA (65 millions de dollars). Ainsi, les deux mis en cause sont condamnés à verser solidairement à l'État une somme de 20 milliards de FCFA (31 millions de dollars).

M. Ayong, qui était en liberté provisoire, a été immédiatement arrêté et conduit en prison. L'ex-trésorière de la GOC, Carelle Ndemengane Ekoh, a en revanche été acquittée et ses comptes bancaires débloqués.

Les avocats des deux dirigeants ont promis se pourvoir en cassation.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала