Bientôt comme les Caraïbes? La Méditerranée toujours plus chaude

CC0 / pixabay / Mer Méditerranée
Mer Méditerranée - Sputnik Afrique, 1920, 31.07.2022
Les températures de la mer Méditerranée ont explosé cet été, surprenant les vacanciers. Les scientifiques s’inquiètent des conséquences sur la faune et la flore.
Les températures de l’eau en Méditerranée ont atteint des sommets ces derniers jours, flirtant souvent avec les 30°C. Un pic à 30,7° a même été enregistré en Corse ce 27 juillet, selon l’Observatoire météorologique Keraun.
Des anomalies saisonnières, surtout liées aux récentes canicules. Mais de manière générale, la mer intérieure s’est réchauffée ces dernières décennies, explique au Midi Libre Pascal Romans, conservateur au Biodiversarium de Banyuls-sur-Mer.
"La Méditerranée affiche une température 5 à 6° au-dessus de la normale à cause des canicules successives depuis juin et l'absence de vent du nord. Le réchauffement climatique qui touche la Méditerranée […] représente quelques dixièmes de degrés en 25 ans. Soit 1° au maximum, c'est énorme", souligne-t-il.

Crainte pour la biodiversité

Ce réchauffement pourrait avoir des conséquences sur la biodiversité de la mer, mettant en péril sa faune et sa flore. "La Méditerranée ressemble de plus en plus aux Caraïbes", abonde Juan Jesús González, de l'Agence météorologique nationale espagnole (Aeme).
De nouvelles espèces ont ainsi été observées récemment en Méditerranée. Le barracuda, qui n’y évoluait que de manière épisodique, y nage désormais toute l’année.
En 2019, Jesús González avait par ailleurs mis en garde contre un risque accru d’ouragans sur la mer en raison de ce réchauffement climatique.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала