La présidente de la Chambre des États-Unis, Nancy Pelosi, à Taïwan - Sputnik Afrique

En direct: Nancy Pelosi quitte Taïwan et continue sa tournée asiatique

Nancy Pelosi a posé le pied à Taïwan, malgré les avertissements répétés de la Chine. Suivez l’évolution de la situation avec Sputnik Afrique.
Face à la visite de la présidente de la Chambre des représentants américains sur l’île revendiquée par Pékin, la Chine a dénoncé "une grave violation" des engagements américains, qui "porte gravement atteinte à la paix et à la stabilité" régionales.
Dans la nuit de mardi à mercredi, Pékin a convoqué "d'urgence" l'ambassadeur des États-Unis à Beijing, Nicholas Burns
Lors de sa rencontre avec lui, le vice-ministre chinois des Affaires étrangères, Xie Feng, a indiqué qu'il s'agissait d’"une grave violation du principe d'une seule Chine et des trois communiqués conjoints sino-américains" au sujet de cette question.
La visite de Mme Pelosi "a un sévère impact sur le fondement politique des relations entre la Chine et les États-Unis", a dit le responsable.
En outre, des exercices militaires à balles réelles dans le détroit de Taïwan ont été lancés suite à l’arrivée de la présidente de la Chambre des représentants. Le ministère chinois de la Défense a promis des "actions militaires ciblées", avec une série de manœuvres militaires autour de l'île qui commenceront mercredi.
Moments forts
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
12:58 03.08.2022
"Pure provocation""
Bien sûr, il est impossible de sous-estimer le niveau de tension provoqué par cette visite dans la région. C'est une pure provocation. Ce n'est pas une intention de soutenir cette liberté et cette démocratie éphémères, c'est une pure provocation, et nous devons appeler ces étapes par leurs noms propres", a déclaré Dmitri Peskov aux journalistes ce mercredi.
12:20 03.08.2022
L'Armée populaire de libération chinoise a publié mercredi des photos des exercices militaires au large de Taïwan.
12:07 03.08.2022
La délégation américaine dirigée par Nancy Pelosy a quitté Taïwan par avion, clôturant ainsi une visite de 20 heures.
11:42 03.08.2022
11:31 03.08.2022
Nancy Pelosi quitte Taïwan
Nancy Pelosi quitte l'île au milieu d'un exercice militaire chinois en cours dans le détroit de Taïwan.
10:49 03.08.2022
L'aéroport Taoyuan de Taipei prévoit jeudi d'annuler jusqu'à 40 vols d'arrivée et de départ en raison du début des exercices militaires à grande échelle annoncés par les forces armées chinoises autour de l'île.
10:37 03.08.2022
Des images diffusées par les médias chinois montrent le déploiement de très nombreux chars sur les côtes de la province du Fujian, juste en face de Taipei.
10:19 03.08.2022
Lavrov qualifie l’attitude des USA de 'je fais ce que je veux'
"Je ne vais pas juger ce qui les [les Américains] motivait, mais je n'ai pas de doutes que cela reflète la même politique que nous observons à l'égard de la situation en Ukraine. C'est la volonté de prouver à tout le monde leur impunité et manifester leur permissivité, comme en disant: 'je fais ce que je veux'", a indiqué le chef de la diplomatie russe lors d'une conférence de presse à l'issue de ses pourparlers avec son homologue birman Wunna Maung Lwin.
10:09 03.08.2022
La Chine restreint les vols autour de Taïwan pendant ses exercices
Ces restrictions seront en vigueur à partir de 12h00 (heure locale) le 4 août jusqu'à 12h00 le 7 août.
10:02 03.08.2022
Un moyen de détourner l'attention?
Les États-Unis ont tenté de détourner l'attention de la situation en Ukraine et des problèmes internes, dont l'inflation, en créant un buzz autour de la visite de Pelosi à Taïwan, a déclaré mercredi la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova.
"Il y a un autre vecteur - c'est la situation autour de l'Ukraine, qui a conduit Washington à une telle impasse qu'il a fallu trouver une sorte de sortie informationnelle", a déclaré Zakharova à Sputnik. "[La situation] a nécessité un changement dans le paradigme de l'information", a-t-elle déclaré, notant que cela avait été fait avec cette visite polémique.
09:38 03.08.2022
Préoccupation des proches voisins
Le Japon s'est quant à lui dit "préoccupé" par les exercices chinois, affirmant que certains allaient empiéter sur sa zone économique exclusive (ZEE). Tokyo "a exprimé sa préoccupation auprès de la Chine, compte tenu de la nature des activités militaires", qui incluent "le tir de munitions réelles", a déclaré le porte-parole du gouvernement nippon Hirokazu Matsuno.
"La paix et la stabilité dans le détroit de Taïwan sont importantes non seulement pour la sécurité de notre pays, mais aussi pour la stabilité internationale", a jugé M. Matsuno. "La position constante du Japon a toujours été qu'il attend que les questions relatives à Taïwan soient réglées pacifiquement, par le dialogue".
La Corée du Sud, prochaine étape de la tournée asiatique de Mme Pelosi mercredi soir, a de son côté lancé un appel au calme.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала