Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    Le monde célèbre la Journée de l'astronautique

    Actualités
    URL courte
    Journée internationale du vol spatial habité (50)
    0 501

    Le 12 avril 1961, un citoyen de l’URSS, Youri Gagarine a accompli un vol dans l’espace, inaugurant une ère nouvelle dans l’histoire de l’humanité.

    Le 12 avril 1961, un citoyen de l’URSS, Youri Gagarine a accompli un vol dans l’espace, inaugurant une ère nouvelle dans l’histoire de l’humanité.
    Le sort a voulu qu’un simple gars, issu de la région de Smolensk, soit le pionnier de l’espace, le premier à jeter un regard sur la planète bleue, qu’est la Terre. On se souvient des premiers mots qu’il a prononcés au moment où une fusée puissante, surmontant l’attraction terrestre,s’est élancée dans l’espace.
    « On y va…. Zaria, ici Kedr, je me porte bien et poursuis le vol. Je sens la surcharge, la vibration, et supporte tout normalement. Par le hublot, j’observe la Terre et distingue le relief, la forêt… »
    C’est le 12 avril que la Journée mondiale de l’aviation et de l’astronautique est célébrée dans le monde sur décision de la Fédération aéronautique internationale. Le vol légendaire de Gagarine n’a duré que IO8 minutes, mais il a affirmé la priorité de l’Union Soviétique dans le développement de l’astronautique pilotée et l’assimilation des technologies spatiales d’avant-garde. Des centaines de cosmonautes se sont rendus depuis dans l’espace. La Russie maintient ses positions de leader dans ce domaine, bien que la concurrence sur le marché mondial des marchandises et des services de l’espace s’est incommensurablement accrue. Pour devenir plus compétitives, les compagnies russes procèdent à la modernisation de la flotte russe des vaisseaux pilotés et de fret. Ecoutons Nikolai Sévastianov, président de la corporation spatiale « Energuiya ».
    Les vols pilotés jouent aujourd’hui un rôle décisif dans la domestication industrielle de la banlieue de la Terre, pratiquement toutes les technologies, utilisées dans les satellites automatiques de liaison et d’observation étant rodées d’abord dans les systèmes pilotés. Le programme russe de vols pilotés nous permet de conserver de bonnes positions sur le marché spatial international.
    Nikolai Sévastianov dégage deux orientations principales dans le développement de l’astronautique pilotée. La première est liée à l’utilisation du segment russe de la Station spatiale internationale et sert à mettre au point des technologies nouvelles et des recherches fondamentales. La deuxième se rapporte au développement du système de transport économiquement efficace. Il s’agit de moderniser les lanceurs moyens « Soyouz » et lourds « Angara », en voie d’élaboration, et du projet du système spatial réutilisable « Kliper », susceptible d’assurer un accès indépendant de l’espace avec une qualité nouvelle. Tout cela est appelé à renforcer les positions de la Russie sur le marché spatial international.

    Dossier:
    Journée internationale du vol spatial habité (50)

    Lire aussi:

    La journée de la cosmonautique
    Les «cosmonautes fantômes», légendes de la conquête spatiale soviétique
    Poekhali! La journée de la cosmonautique est célébrée le 12 avril en Russie