Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    La Russie est ouverte à une coopération diversifiée avec l’Europe

    Actualités
    URL courte
    0 0 0

    Moscou et Paris se sont entendus un mois avant le début de la présidence de la France à l’UE d’engager les pourparlers sur la conclusion d’un accord de partenariat stratégique Russie-UE. Cela a été annoncé à l’issue des pourparlers du premier ministre russe Vladimir Poutine avec son homologue français François Fillon à Paris.
    Selon Vladimir Poutine, les interlocuteurs ont accordé une grande attention à l’accord Russie-UE, rapporte notre correspondant Viatcheslav Kisselev. Le feu vert sera donné à l’élaboration du document au sommet Russie-UE à Khanty-Mansiisk fixé au 26 juin. Moscou insiste sur un accord contraignant qui pourrait contenir les accords bilatéraux. La Russie entend profiter de la présidence de la France à l’UE à partir du 1er juillet pour engager un dialogue fructueux à ce sujet.

    La France est parmi les partenaires prioritaires de la Russie, dit Vladimir Poutine. Il n’existe pas de lacunes ni de contradictions dans notre dialogue fondé sur la confiance réciproque, la stabilité et la prévisibilité. Nos pourparlers le confirment.
    Les parties ont mis l’accent sur les problèmes économiques. Le chiffre d’affaires du commerce bilatéral augmente mais la structure des exportations russes n’arrange pas Moscou. La part des matières premières atteint 80%. Il est prévu de mettre en œuvre les projets conjoints dans la construction automobile, l’aéronautique, l’exploration de l’Espace. Il suffit de mentionner la construction de l’avion « Superjet 100 » ou les préparatifs au lancement du vecteur « Soyouz » du cosmodrome Kourou. Vladimir Poutine a réaffirmé que la Russie était ouverte à la coopération d’investissements avec les pays occidentaux et ne dressait pas d’obstacles à l’afflux du capital étranger dans son économie.
    La sphère humanitaire est un contexte favorable pour la coopération. L’intérêt de la Russie à la France et vice versa est immense, a déclaré Vladimir Poutine en prévision d’un entretien avec l’écrivain et homme d’Etat français mondialement connu Maurice Druon. Le premier ministre russe a visité, en outre, le musée de l’Association des anciens officiers du régiment cosaque de la garde impériale russe évacué après la révolution en Russie et s’est entretenu avec les descendants de la première vague des Russes de l’émigration. Le passé, le présent et l’avenir de la Russie sont indissolublement liés au peuple français. 2010 a été proclamé l’Année de la Russie en France et de la France en Russie. Vladimir Poutine a exprimé l’espoir que cet événement fera écho dans les deux pays et au-delà de leurs frontières.

    Lire aussi:

    Poutine et Macron donnent une conférence de presse à Versailles
    Visite de Macron: Moscou prévoit une percée dans les relations franco-russes
    Macron: «Je respecte Vladimir Poutine»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik