Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    Revue de presse

    Actualités
    URL courte
    0 0 0

    Le chef de l’Etat a confirmé une fois de plus qu’il suit attentivement les messages qui arrivent dans son blog personnel.

    Le chef de l’Etat a confirmé une fois de plus qu’il suit attentivement les messages qui arrivent dans son blog personnel. D’après le quotidien « Komsomolskaïa pravda », Vitali Arkhanguelski, top-manager de St Pétersbourg, n’espérait même pas que son cri soit entendu. Mais il a écrit dans son message que les créditeurs s’en prennent à lui. « Comment les moyennes entreprises puissent réaliser les projets stratégiques pour l’Etat et continuer à croire que la propriété privée est protégée en Russie? », a écrit l’entrepreneur au président. Finalement il a reçu du ministère respectif la résolution se référant à l’ordre du gouvernement de soutenir cette société financièrement. Le journal ne connait pas le montant de l’aide.

    D. Medvedev a visité Bakou, capitale de l’Azerbaïdjan, D’après le journal « Kommerçant » il s’est entretenu avec son homologue Ilkham Aliev. Les parties sont tombées d’accord sur les conditions fondamentales de l’achat-vente du gaz azerbaïdjanais. Le prix du gaz est gardé en secret pour le moment. Cependant, un correspondant du journal a réussi à savoir qu’il s’agit de 350 dollars par mille m3. La Russie a proposé auparavant le prix semblable seulement à l’Ouzbékistan et à la Turkménie. Moscou a l’intention de mettre en cause le projet « Nabucco ». Selon « Kommersant », la signature de l’accord intergouvernemental sur la construction du gazoduc « Nabucco » pourrait être ajourné.

    Le Service antimonopoliste fédéral commence aujourd’hui une enquête dans le but de mettre au jour comment se forment les prix des denrées alimentaires injustement très élevés. Le journal « Novyé Izvestia » affirme qu’un grand nombre d’intermédiaires, qui rajoutent chacun leur propre pourcentage, agissent dans le système de circulation des marchandises entre le producteur et le consommateur. Les organes de contrôle les suspectent de collusion. Le mécontentement du premier ministre V. Poutine qui a récemment visité un supermarché serait la raison de cette enquête. Mais l’affaire n’est pas là; ce qui importe c’est contre quoi les fonctionnaires lutteront, les causes ou la conséquence? Le premier ministre, poursuit le quotidien, a déclaré que l’Etat doit contrôler sous une forme ou une autre le processus de formation des prix.

    Le journal « Rossiïskaïa gazeta » rappelle que tous les casinos du pays seront fermés demain. Cependant, aucune des 4 zones de jeux où devait déménager « l’industrie du jeu du hasard » n’est prête pour le moment. Par exemple, le casino « Las-Vegas » dans la baie Mouravjinaïa, promis à la région de Primorié, est resté lettre morte. La situation est analogue dans la zone « Iantarnaïa », région de Kaliningrad. Seulement les 2 premières tranches du futur « Las-Vegas » balte sont soumises à l’appel d’offres. Selon les estimations du ministère de l’économie de la région de Kaliningrad, la zone serait prête « clé en main » seulement dans 10 ans. Alors que le terrain pour le casino « Sibirskaïa moneta », grand de 2 ha, qui se trouve au pied de la montagne Belyj Kamen, dans l’Altaï, demeure un terrain vague.

    Des députés de la Douma d’Etat ont proposé de miser, pendant la ventilation du budget, sur la vodka et non sur le pétrole. D’après le journal « Moskovski komsomolets », la production de la vodka dans le pays est de 2 milliards de litres par année. La moitié en est, toutefois, fabriquée illégalement. Avec le taux d’accise, égal à 190 roubles par litre d’alcool pur, on pourrait collecter 130 milliards. En fait, c’est plutôt du domaine de la science fiction. Le revenu annuel réel est deux fois moindre. Environ 20 milliards de roubles manquent chaque année dans les revenus générés légalement par la vente de la vodka. Le journal « Moskovski komsomolets » précise que la vente de l’alcool occupait à l’époque soviétique un quart du chiffre d’affaires. Mais il n’y avait pas de marchandises dispendieuses. C’est pourquoi sa part dans le chiffre d’affaire était importante. Les marchandises luxueuses auraient pu l’emporter à l’alcool, mais elles étaient inaccessible à la majorité écrasante de la population.

    Lire aussi:

    A fêter avec modération! L’anniversaire de la vodka: histoire et faits intéressants
    Vodka: l’Ukraine va-t-elle remplacer la Russie en Europe?
    Fusillade à Las Vegas: le tireur souffrait d’une grave maladie psychique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik