Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    PEKIN AVERTIT: LES ARMES NUCLEAIRES NORD-COREENNES POUSSENT SEOUL A FABRIQUER LES SIENNES

    Actualités
    URL courte
    0 0 0

    La fabrication des armes nucléaires par la RDPC est inadmissible, a déclaré le chef

    La fabrication des armes nucléaires par la RDPC est inadmissible, a déclaré le chef d’Etat-major général de l’Armée chinoise de libération nationale le général Chen Bingde aux consultations militaro-politiques avec son homologue russe le général Nikolaï Makarov.
    Le responsable militaire chinois a souligné que Pékin était sérieusement préoccupé par les récents essais nucléaires et lancements de missiles en Corée du Nord. Si Pyongyang se dote d’armes nucléaires, cela aggravera la situation dans la péninsule coréenne et poussera la Corée du Sud à fabriquer les siennes. Les Etats-Unis s’ingéreront inévitablement dans ce cas dans les affaires coréennes.
    En rendant Pyongyang responsable de l’escalade de la tension dans la péninsule coréenne, Chen Bingde a laissé entendre que beaucoup dépendait du comportement des autres parties concernées. La réaction par trop nerveuse de Tokyo, de Séoul et de Washington provoque elle aussi l’instabilité dans la région, estime notre expert Gueorgui Toleraïa.
    La tension en Asie du Nord-Est provient de la réaction aux actes de la RDPC. Les Nord-Coréens ne sont pas intéressés à attiser les conflits qui pourraient mettre en cause le régime. Je crains plutôt une réaction inadéquate du Japon, de la Corée du Sud et des Etats-Unis bien que leurs leaders aient appris ces dernières années à réagir avec réserve aux provocations nord-coréennes. Espérons que la Corée du Nord reprendra tôt ou tard les pourparlers multipartites.
    L’administration nord-coréenne est plus que les autres responsable de l’évolution imprévisible des événements qui pourrait entraîner les opérations armées avec emploi des ADM. Moscou et Pékin exhortent dès le début du conflit à mettre à profit tous les instruments de pression diplomatique et politique sur Pyongyang. Le chef d’Etat-major de l’Armée chinoise de libération nationale le général Chen Bingde a constaté la coïncidence des positions de Moscou et de Pyongyang sur le problème nucléaire nord-coréen. Les deux parties se prononcent pour le statut dénucléarisé de la péninsule coréenne. Pour réaliser cet objectif il faut faire preuve de patience et de volonté politique. Cela concerne en premier lieu la partie nord-coréenne.

    Lire aussi:

    Comment Washington attise le militarisme en Corée du Nord
    L’impasse des sanctions américaines contre la Corée du Nord
    Moscou et Pékin main dans la main pour régler la crise en péninsule coréenne?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik