Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    Le vice-président américain Joe Biden arrive en Géorgie

    Actualités
    URL courte
    0 0 0

    Le vice-pr américain Joe Biden est arrivé mercredi à Tbilissi où il a été accueilli par le premier ministre Nikoloz Guilaouri, le premier vice-ministre des Affaires étrangères Guiga Bokeria, l'ambassadeur des Etats-Unis en Géorgie John Teft et l'ambassadeur de Géorgie aux Etats-Unis Batou Koutelia.

     Le vice-président américain Joe Biden est arrivé mercredi à Tbilissi où il a été accueilli par le premier ministre Nikoloz Guilaouri, le premier vice-ministre des Affaires étrangères Guiga Bokeria, l'ambassadeur des Etats-Unis en Géorgie John Teft et l'ambassadeur de Géorgie aux Etats-Unis Batou Koutelia.
    Quelque 3.000 personnes portant des drapeaux géorgiens et américains ont salué le vice-président Biden dans la capitale géorgienne. Ils portaient des banderoles "Nous croyons en l'Amérique", "les Etats-Unis nous aideront" et "Soyez les bienvenus".
    Jeudi matin, M.Biden sera reçu par le président géorgien Mikhaïl Saakachvili dans sa résidence de Tbilissi. Ensuite il rencontrera les représentants d'ONG géorgiennes et les leaders de l'opposition, entre autres Levan Gatchetchiladze, chef de l'Opposition unifiée, Nino Bourdjanadze, présidente du parti "Mouvement démocratique — Géorgie unie" et Irakli Alasania, ancien ambassadeur de Géorgie auprès de l'ONU.
    Jeudi après-midi, M.Biden s'entretiendra avec le président du parlement David Bakradze et les leaders de l'opposition parlementaire, interviendra devant les députés avant de se rendre au Palais de la jeunesse de Tbilissi pour une rencontre avec les enfants réfugiés de la région de Tskhinval (Ossétie du Sud) et d'Abkhazie. Jeudi soir, le vice-président américain quittera la Géorgie.



    Lire aussi:

    Les chars américains sont toujours en Géorgie: août 2008 n'a pas servi de leçon
    «S'allier avec les USA fut la plus grande erreur de la Géorgie»
    Moscou révèle les «terribles» conséquences d’une possible adhésion de la Géorgie à l’Otan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik