Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    L’OTSC APPREND A DEFENDRE SA SECURITE PAR DES ARMES

    Actualités
    URL courte
    0 0 0

    L’Organisation du Traité de sécurité collective apprend à défendre sa sécurité par des armes. C’est aujourd’hui que commence à Moscou la première étape des manouvres conjointes des Etats Majors des Forces collectives de réaction rapide et des contingents des forces armées des pays membres de l’OTSC.
    Le Secrétaire général de l’Organisation Nikolai Borduja a rappelé aux journalistes que les délais des premiers exercices ont été définis à la conférence de travail des chefs d’Etats-Majors des forces armées en mars dernier. Un mois plus tôt, les présidents des pays membres décidaient de créer les Forces collectives de réaction rapide, dont un des objectifs majeurs est de renforcer la sécurité des pays membres de l’OTSC face aux menaces réelles et potentielles, y compris le terrorisme, l’extrémisme et le trafic de drogues. Le force collectives sont appelées à devenir un instrument réel de l’Organisation pour le maintien de la paix et de la sécurité dans le monde. Mobiles et bien entrainées, elles seront placées sous un commandement unique. Voici l’opinion émise à ce sujet par Vladimir Jarikhine, directeur adjoint de l’Institut des pays de la CEI.
    La création des forces collectives de l’OTSC répond pleinement aux défis de notre temps. Les menaces éventuelles, y compris terroristes, demandent une réaction adéquate et rapide, pour qu’elles ne s’amplifient pas, ce qui nécessitera une action plus longue et plus ardue.
    La deuxième étape des manœuvres, premières dans l’histoire de ces Forces, aura lieu en Biélorussie et engagera les militaires de Russie, d’Arménie, de Biélorussie et du Kazakhstan. « Les structures fortes de Biélorussie ont pris une part active à la mise au point de l’objectif des exercices et à leurs préparatifs. Je n’ai pas de doute, a déclaré le Secrétaire général de l’OTSC Nikolai Borduja, que les exercices en Biélorussie seront très bien organisés. La troisième étape des manœuvres se tiendra cet automne au Kazakhstan.

    Lire aussi:

    La Défense russe dresse le bilan des exercices Zapad 2017
    Lavrov cite les premières victimes en cas de guerre dans la péninsule coréenne
    Défense russe: les manœuvres russo-biélorusses purement défensives
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik