Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    ALEXEÏ KOUDRINE : LA RUSSIE EST EN ROUTE POUR LA CROISSANCE ECONOMIQUE

    Actualités
    URL courte
    0 1 0 0

    Le plus grand événement positif de l’année est la croissance économique au troisième trimestre. Selon le ministre des Finances Alexeï Koudrine, maintenant la Russie se trouve en route pour la croissance économique, qui sera également fixé au quatrième trimestre.

    Le plus grand événement positif de l’année est la croissance économique au troisième trimestre. Selon le ministre des Finances Alexeï Koudrine, maintenant la Russie se trouve en route pour la croissance économique, qui sera également fixé au quatrième trimestre.
    D’après lui il existe une forte possibilité de la croissance économique en 2010, les organisations financières prévoient qu’elle va atteindre 3-5%. Selon le vice-Premier ministre, le modèle de la balance du budget qui n’est pas basé sur les hydrocarbures a bien marché en 2009. Il n’y avait pas de réductions de dépenses, et leur dépendance des revenus pétroliers n’était pas déterminative :
    La Russie a augmenté de 27% les dépenses du budget fédéral pendant l’année de crise. Aucun pays n’a pu augmenter autant son budget. Dans la sphère budgétaire, le salaire est devenu de 30% plus grand. L’Etat a également augmenté la pension de retraite, c'est-à-dire que la politique sociale est restée la même. Les dépenses sont devenues plus grandes dans tous les domaines : la défense, les routes, l’enseignement, la construction immobilière.
    Les moyens accumulés dans le Fonds de réserve ont permis au ministère de mener une telle politique économique. Mais il faut savoir dépenser cet argent. Il est possible qu’en 2013 la Russie recommencera à remplir des fonds de réserve grâce au secteur de la production des hydrocarbures. Le problème de l’inflation et le niveau du revenu national dépendent du prix mondial du pétrole.
    Le long de l’année nous pourrons atteindre la baisse prévue, environ 7,5%. C’est lié partiellement à la baisse de la demande et la faiblesse économique. Mais il existe un indice fondamental. Autrefois l’inflation était grande à cause de l’afflux d'argent dans l'économie et des hauts prix du pétrole. Jusqu'au milieu de l’année l’accroissement des prix était négatif et d’après les résultats de l’année l'offre de monnaie atteint seulement 12%.
    Selon le ministre de Finances, malgré le haut niveau de dépenses, le budget est équilibré surtout si on se rend compte qu’en 2011 les payements dans les fonds d’assurance vont être augmentés. Le problème de l’amélioration de la structure du budget sera discuté le printemps de l’année prochaine.

    Lire aussi:

    Le FMI prévoit une reprise économique en Russie dès cette année
    L'économie russe a surmonté la récession la plus grave depuis 20 ans
    Trump porte l’augmentation des dépenses militaires de 54 à 84 mds USD
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik