Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    Les aquarelles d'artistes russes rachetées par l'Ermitage à la galerie Popoff à Paris

    Actualités
    URL courte
    0 7 0 0

    Les aquarelles d'artistes russes rachetées par l'Ermitage à une galerie parisienne ont été remises vendredi au célèbre musée pétersbourgeois.

    Les aquarelles d'artistes russes rachetées par l'Ermitage à une galerie parisienne ont été remises vendredi au célèbre musée pétersbourgeois. Il s'agit d'une collection de 92 aquarelles, dont celles d'Orest Kiprenski, Alexandre et Pavel Brullov, Alexandre Orlovski et d'autres peintres, achetée début décembre à la galerie Popoff. Avant d'être vendues à l'Ermitage, elles avaient été mises aux enchères chez Christie's, sans toutefois trouver preneur.

    En plus des aquarelles, le propriétaire de la galerie, Maurice Baruch, a également fait don au musée d'un portrait à la plume de la princesse Nadejda Orlova réalisé en 1917 par Saveli Sorine, élève du grand peintre russe Ilia Repine. M.Baruch se réjouit du fait que les aquarelles aient été achetées par l'Ermitage. "Je suis très touché qu'elles aient été acquises par l'un des plus grands musées du monde. L'Ermitage a sauvé la collection: sans lui, elle aurait été vendue par parties, ce qui lui aurait été funeste", a-t-il souligné.

    La collection achetée à la galerie parisienne comprend un portrait de Nathalie Gontcharova, épouse du grand poète russe Alexandre Pouchkine. Selon le directeur de l'Ermitage Mikhaïl Piotrovski M.Piotrovski, le portrait sera sans doute provisoirement exposé au musée-appartement de Pouchkine à Saint-Pétersbourg, quai de la Moïka.
    L'Ermitage, un des plus grands musée du monde, compte près de 1.000 salles abritant plus de 60.000 pièces exposées et plusieurs millions d'objets conservés dans les réserves. Les collections du musée englobent toutes les tendances des arts plastiques et décoratifs depuis la préhistoire jusqu'à nos jours.

    La galerie Popoff et Cie a été fondée en 1920 par l'officier supérieur russe Alexandre Popoff qui s'est installé à Paris après la Première Guerre mondiale. Ses collections comprennent principalement des oeuvres achetées aux émigrés russes.

    Lire aussi:

    Achille le chat prédira les résultats de la Coupe des Confédérations 2017
    Les trésors de l'Ermitage tels que vous ne les avez jamais vus
    Le Musée national de Damas s’apprête à présenter les trésors sauvés de Palmyre
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik