Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    IL Y AURA UN DIRCISSEMEN DES SANCTIONS PENALES POUR SABOTAGE SUR CHEMINS DE FER

    Actualités
    URL courte
    0 9 0 0

    La sécurité des transports publics sera renforcée en Russie. Un projet de loi allant dans ce sens a été soumis à la Douma.

    La sécurité des transports publics sera renforcée en Russie. Un projet de loi allant dans ce sens a été soumis à la Douma. Il y aura désormais une sanction pénale pour la destruction délibérée des moyens de transport et des voies ferrées.
    La menace des attaques terroristes est, malheureusement, toujours présente s’agissant des transports publics, ce qui rend le projet de loi d’autant plus nécessaire, — font ressortir les parlementaires russes. Rappelons que le pire des accidents de chemin de fer de ces derniers temps s’est produit fin novembre. Des terroristes ont fait dérailler le rapide « Nevski express » reliant Moscou à Saint-Pétersbourg. Un engin explosif commandé à distance a fonctionné sous la locomotive de l’express lancé à toute vitesse. L’attaque terroriste a fait 27 morts et plus de 90 blessés. Il y avait eu une autre attaque contre le même train en août 2007 qui a fait 60 blessés et, heureusement, pas un seul mort. Les mesures de durcissement des sanctions pénales permettront d’éviter la répétition des tragédies, — font ressortir les spécialistes.
    Signalons qu’actuellement les sanctions pénales en cas de destruction du matériel ou des voies ferroviaires ne sont prévues qu’en cas d’atteintes graves à l’intégrité physique ou d’un préjudice matériel à grande échelle. C’est pour cela que le document propose d’introduire les sanctions pénales pour toute destruction délibérée du matériel roulant ou des voies ferroviaires. Gennadi Goudkov, vice-président du Comité de la Douma pour la sécurité pense qu’il faut surtout que ces bonnes intentions ne se transforment pas en moyens de lobbying de certains intérêts.
    La question de la sécurité des transports est largement débattue dans la société. Je tiens à noter que nous avons déjà une loi semblable. Il faut maintenant faire en sorte que la nouvelle loi ne se transforme pas, de même que la loi précédente, en instrument permettant de faire le lobbying des intérêts des services de sécurité dépendant du ministère ou de la police ce qui a conduit à mon avis à un relâchement de sécurité. Je suis par définition « pour » la loi sur la sécurité de transport à condition qu’elle serve réellement la sécurité des passagers et non pas certains intérêts particuliers.
    A propos, le premier ministre Vladimir Poutine a donné un de ses jours la directive d’attribuer à la société RCD le crédit d’un milliard de roubles destinés à renforcer les mesures de sécurité des trains qui relient Moscou à Saint-Pétersbourg. Le ministère des transports proposent de dépenser cet argent pour assurer une surveillance vidéo 24 heures sur 24, installer les clôtures et aménager plusieurs hélipads pour transporter rapidement les victimes dans les hôpitaux en cas d’accidents.

    Lire aussi:

    Durcissement des sanctions antirusses: les lobbys US à la manœuvre
    Quatre membres de Daech projetant des attaques dans les transports arrêtés à Moscou
    Comment le Congrès a empêché Trump de s’opposer à la loi sur les sanctions antirusses
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik