Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    Les mesures anticrises du gouvernement russe

    Actualités
    URL courte
    0 3 0 0

    Parmi les grands acquis du gouvernement en 2009 le Premier ministre de Russie Vladimir Poutine a rangé l’absence de chômage de masse, le salut du système banquier et le déblocage du marché de crédit.

    Parmi les grands acquis du gouvernement en 2009 le Premier ministre de Russie Vladimir Poutine a rangé l’absence de chômage de masse, le salut du système banquier et le déblocage du marché de crédit. Prenant ce mardi la parole à Vladivostok, il a donné à comprendre que grâce aux mesures anticrises du gouvernement on a pu éviter un effondrement du système financier et du marché du travail. Evoquant les perspectives, M. Poutine a informé des plans de transition graduelle à un taux de change flexible du rouble. Dans le cadre de son voyage en Extrême-Orient le chef du Cabinet a pris part au lancement d’une série de productions. La veille il a inauguré le terminal pétrolier dans le port de Kozmino, point de destination de l’oléoduc « Sibérie Orientale-Pacifique », et a participé ensuite au lancement de la construction d’une installation de forage unique, affectée aux travaux dans les mers du nord. Et ce mardi M. Poutine a pris part à la cérémonie de mise en service de l’usine automobile Sollers à Vladivostok, la plus grande unité d’assemblage de véhicules en Extrême-Orient russe. L’ouverture de nouvelles productions fait partie de la stratégie du gouvernement russe de développement des régions de l’Extrême-Orient et du lac Baïkal jusqu’à 2025.

    Lire aussi:

    Le Forum oriental, occasion pour la Russie de resserrer ses liens avec l’Asie-Pacifique
    Siemens: Vladivostok pourrait devenir une nouvelle «Silicon Valley» russe
    Forum économique oriental: la politique et les investissements dans le Pacifique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik