Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    Le Kazakhstan a démenti les informations sur l’intention de fournir à l’Iran d’uranium purifié

    Actualités
    URL courte
    0 1 0 0

    Le porte-parole officiel de la diplomatie kazakhe Erjan Achikbaïev a déclaré que son pays respectait toutes les exigences de l’AIEA et qu’il ne pouvait être question d’aucune vente d’uranium en dehors de l’autorisation de l’Agence.

    Le porte-parole officiel de la diplomatie kazakhe Erjan Achikbaïev a déclaré que son pays respectait toutes les exigences de l’AIEA et qu’il ne pouvait être question d’aucune vente d’uranium en dehors de l’autorisation de l’Agence. Précédemment Associated Press, citant un rapport préparé pour l’AIEA par des services spéciaux, a annoncé que l’Iran et le Kazakhstan s’étaient en secret entendus au sujet de la livraison à Téhéran de 1350 t d’uranium purifié pour 450 millions de $. Les Etats-Unis et plusieurs autres pays occidentaux accusent l’Iran de fabriquer une arme atomique sous couvert du programme nucléaire civil. Téhéran rejette ces accusations.

    Lire aussi:

    L’Iran pourra-t-il enrichir de l’uranium pour fabriquer une bombe atomique?
    La Russie est opposée à l'implication de l'AIEA dans le processus de désarmement nucléaire
    Nucléaire iranien: «Nos partenaires ont plus à perdre que nous», selon Téhéran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik