Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    L’ARRET DE LA CENTRALE NUCLEAIRE D'IGNALINA

    Actualités
    URL courte
    0 7 0 0

    Une heure avant le premier de l’An 2010 on va arrêter la centrale nucléaire d’Ignalina en Lituanie. C’est la seule centrale nucléaire dans les pays Baltes. Elle garantie 70% d’énergie consommée en Lituanie. En plus elle est si puissante qu’elle approvisionne de son énergie la Lettonie, la Biélorussie et la ville russe Kaliningrad.
    L’arrêt de la centrale est l’un des engagements que la Lituanie a pris pour entrer en UE. L’Europe avait peur que cette centrale qui a les mêmes réacteurs que celle de Tchernobyl peut devenir la cause d’une nouvelle catastrophe. Mais les experts de l’AIEA disent qu’elle n’est pas dangereuse. La clôture de la centrale va coûter plus de 2 milliards d’euros. L’UE a déjà destiné pour cet objectif presque un milliard d’euro et payera avant l’année 2013 encore 500 millions. Selon les experts la clôture de la centrale atomique va améliorer la situation économique dans les pays Baltes. En Europe occidentale il y a des entreprises françaises et allemandes qui ne veulent pas avoir des concurrents. Selon le directeur du département des pays Baltes de l’Institut de la CEI Mikhail Alexandrov maintenant ce sont les nouveaux membres de l’UE qui sont concernés.
    Cette politique frappe sur les membres de l’UE. Il y aura le déficit de l’énergie. La Lituanie croie qu’elle pourra construire les centrales de cogénération et utiliser le gaz russe. Mais les milieux nationalistes n’en sont pas contents, parce que selon eux cela augmente la dépendance de la Russie.
    Les partenaires russes de la centrale nucléaire d’Ignalina ont déjà étudié où ils pourront acheter de l’énergie pour la région de kaliningrad. Il n’ y a qu’une seule source, il faudra utiliser les ressources russes.
    Le problème sera moins grand en 2010 quand on mettra en oeuvre le deuxième bloc de la centrale de cogénération de Kaliningrad. On a décidé également de construire une Centrale nucléaire baltique à 120km de Kaliningrad. Ce projet est certifié par l’UE et correspond à toutes les normes de sécurité.
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik