Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    L'OTSC ET L’OTAN SONT CONFRONTES AUX MEMES DEFIS

    Actualités
    URL courte
    0 01

    Le Secrétaire Général de L'Organisation du traité de sécurité collective (OTSC) Nikolaï Borduja s’est prononcé pour l’établissement de la coopération avec l’Alliance Atlantique.

    Le Secrétaire Général de L'Organisation du traité de sécurité collective (OTSC) Nikolaï Borduja s’est prononcé pour l’établissement de la coopération avec l’Alliance Atlantique. Si l’OTSC et l’OTAN commencent plus vite à coopérer, ils pourront assurer d’une façon plus efficace la sécurité des états qui en font parti. Borduja l’a déclaré à New York, où il participe à la réunion du Conseil de sécurité de l’ONU.
    L’OTSC s’est formé au début des années 90, c'est-à-dire beaucoup plus tard que l’OTAN. Sept anciennes républiques soviétiques en font partie, ce sont : l’Arménie, la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Russie, le Tadjikistan et l’Ouzbékistan. L’organisation possède du potentiel nécessaire et des instructions pour empêcher toutes les tentatives à déstabiliser la situation en Asie Centrale, en Europe Orientale et au Caucase.
    La coopération entre les deux unions militaires et politiques devient une nécessité objective. Ils sont confrontés aux mêmes défis et menaces – le terrorisme, la criminalité internationale organisée, l’instabilité régionale et d’autres. Voilà ce que dit à propos de cela Vladimir Evseev, l’expert de l’Institut de l’économie mondiale auprès de l’Académie des sciences.
    Je crois que la coopération de l’OTSC et de l’OTAN est très importante en Afghanistan. La Russie et l’OTSC doivent faire entrer leurs troupes en Afghanistan, ce qui est inadmissible. D’autre part, on pourrait coopérer avec l’OTAN sur la réduction de l’exportation des drogues sur l’itinéraire du Nord.
    Les pays de l’OTSC, aussi bien que l’OTAN ont la charge militaire principale dans ce pays, ils veulent y assurer la stabilité et créer l’état démocratique. Certains membres de l’OTSC ont la frontière commune avec l’Afghanistan et ressentent les conséquences de la guerre. Les efforts doivent aider le gouvernement afghan à assurer la stabilité, et à former la base législative, les forces de défense pour préparer le personnel et résoudre d’autres questions. On effectue le transit des cargaisons en Afghanistan par le territoire des pays membres de l’OTSC. C’était un bon soutien pour les Etats-Unis et pour leurs partenaires, qui ont eu les difficultés dans la livraison des cargaisons par le territoire du Pakistan. L’Afghanistan c’est l’un des exemples peu nombreux de la coopération entre l’OTAN et l’OTSC.

    Lire aussi:

    Lavrov cite les premières victimes en cas de guerre dans la péninsule coréenne
    Poutine explique pourquoi la Russie dispose d'une base au Kirghizistan
    Un contingent eurasien en Syrie?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik