Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    La Roumanie n’est pas l’Europe, les ABM – ne sont pas les armes

    Actualités
    URL courte
    0 0 0 0

    Les missiles du nouveau système américain de défense ABM seront déployés sur le territoire roumain, a déclaré le président du pays Traian Basescu. Selon lui, le président américain a exhorté la Roumanie à participer au projet ABM.

    Les missiles du nouveau système américain de défense ABM seront déployés sur le territoire roumain, a déclaré le président du pays Traian Basescu. Selon lui, le président américain a exhorté la Roumanie à participer au projet ABM. Bucarest ne saurait sans doute pas refuser à Obama. Il est déclaré que les missiles ne sont pas pointés sur la Russie.
    Obama a envisagé en septembre 2008 la révision des projets d’aménagement du système ABM sur lesquels a insisté son prédécesseur George Bush. Selon les Etats-Unis, le système devait assurer la protection contre les lancements des missiles balistiques du territoire iranien ou nord-coréen. Cependant, la « troisième région de positionnement » doit être aménagée en Europe de l’Est. Obama a reporté le déploiement des éléments terrestres ABM en Pologne et en Tchéquie d’ici 2015. Washington a décidé de déployer pour le moment les missiles intercepteurs à bord des navires ayant patrouillé le littoral européen.
    Ces changements devraient traduire l’amélioration des rapports avec Moscou qui s’est montrée préoccupée par le déploiement de tels armements à proximité de ses frontières. Washington prétend tenir compte de la préoccupation de Moscou. Et maintenant – les projets de déployer les antimissiles en Roumanie. Sont-ils dangereux pour la Russie ? Selon les experts, ils ne menacent pas notre pays. Au micro le directeur du Centre de sécurité internationale de l’Institut d’économie mondiale et de relations internationales de l’Académie des sciences de Russie Alexei Arbatov :
    Il n’existe aucun danger pour la Russie. En s’opposant au déploiement de ces systèmes en Pologne, la Russie proposait de les stationner plus au Sud si Washington veut qu’ils soient pointés contre l’Iran. Les missiles lancés depuis la Roumanie n’atteindront pas notre territoire. Ce sont les missiles « Standart » moins puissants.
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik