Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    Ukraine: Timochenko promet une nouvelle "révolution orange"

    Actualités
    URL courte
    Présidentielle ukrainienne 2010 (181)
    0 0 0 0

    L'entrée en vigueur des amendements à la loi sur l'élection présidentielle débouchera sur la réédition de la "révolution orange", a annoncé la candidate à la présidentielle d'Ukraine Ioulia Timochenko.

    L'entrée en vigueur des amendements à la loi sur l'élection présidentielle débouchera sur la réédition de la "révolution orange", a annoncé jeudi lors d'une conférence de presse à Kiev la candidate à la présidentielle d'Ukraine et première ministre en exercice Ioulia Timochenko.

    "Il est certain que si la nouvelle loi réglementant la présidentielle entre en vigueur nous exhorterons le peuple à se révolter. La répétition du Maïdan est possible (allusion aux manifestations qui déroulaient en 2004 sur la Place de l'indépendance à Kiev, ndlr)", a-t-elle indiqué.

    La Rada suprême (parlement ukrainien) a adopté mercredi des amendements à la loi sur l'élection présidentielle annulant la disposition selon laquelle les réunions des commissions électorales ne sont compétentes qu'en cas de réunion du quorum qui consiste dans la présence des deux tiers des membres de la commission formée sur une base paritaire par des représentants du Parti des régions (opposition) et du Bloc Ioulia Timochenko. L'annulation de cette disposition était prônée par le Parti des régions.

    Les leaders de ces deux formations politiques, Viktor Ianoukovitch et Ioulia Timochenko, s'affronteront au deuxième tour de la présidentielle, le 7 février prochain.

    En novembre 2004, Viktor Iakoukovitch, leader du parti des Régions, a été proclamé vainqueur du scrutin présidentiel, face au chef de l'Etat actuel Viktor Iouchtchenko. Alléguant des fraudes massives, les partisans de ce dernier ont rassemblé des milliers de personnes dans les rues de Kiev et d'autres villes ukrainiennes. Ces événements ont été baptisés "révolution orange".

    Dossier:
    Présidentielle ukrainienne 2010 (181)

    Lire aussi:

    Timochenko compare le virus Petya à Piotr Porochenko
    Porochenko destitué? Du moins, il aurait «mérité d’être évincé du pouvoir 5 fois»
    Timochenko donne la date d'une éventuelle désintégration de l'Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik