Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    Ukraine: Timochenko dit redouter pour sa sécurité

    Actualités
    URL courte
    0 0 0

    Youlia Timochenko, ex-Premier ministre d'Ukraine, a adressé une déclaration écrite au journal en ligne indépendant EUobserver, informe ITAR-TASS. Elle y dit qu'elle pourrait " être tuée en prison ", indique ce samedi le site d'EUobserver.

    Youlia Timochenko, ex-Premier ministre d'Ukraine, a adressé une déclaration écrite au journal en ligne indépendant EUobserver, informe ITAR-TASS. Elle y dit qu'elle pourrait " être tuée en prison ", indique ce samedi le site d'EUobserver.

    " Il est évident que je crains (pour ma sécurité). Je connais très bien le dicton de Staline: pas d'homme, pas de problème. Il y a eu trop de " coups de hasard " par le passé ", a-t-elle affirmé, en répondant à la question d'EUobserver sur sa sécurité personnelle. En outre, elle a déclaré que son procès n'était ni légitime, ni juste.

    " Je n'estime pas légitime ce procès ", a-t-elle souligné. Selon elle, " c'est un procès spectacle dont le verdict a été prononcé à l'avance. "

    Youlia Timochenko a adressé sa déclaration au journal en ligne avant la réunion, vendredi à Kiev, de la Cour d'appel qui a refusé d'examiner la demande de sa libération du centre de détention.

    Youlia Timochenko est accusée d'avoir outrepassé ses pouvoirs de chef de gouvernement en 2009 en autorisant, sans l'approbation du gouvernement, la signature de contrats sur l'importation de gaz russe à un prix trop élevé et d'avoir causé ainsi au pays un préjudice de plus de 1,5 milliard de grivnas (environ 200 millions de dollars US).

    Diaporama: Les partisans de Timochenko protestent contre son arrestation

    Lire aussi:

    L’implication de la Russie dans l’empoisonnement de l’ex-agent russe Sergueï Skripal
    Affaire Manafort: la diplomatie russe pointe des imprécisions
    Timochenko donne la date d'une éventuelle désintégration de l'Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik