Ecoutez Radio Sputnik
    Les autorités du Pakistan nient leur implication dans le meurtre de l’ancien leader afghan

    Les autorités du Pakistan nient leur implication dans le meurtre de l’ancien leader afghan

    Photo: EPA
    Actualités
    URL courte
    0 01

    Les autorités du Pakistan nient l’implication du service des renseignements national dans le meurtre de l’ancien président d’Afghanistan Burhanuddin Rabbani, indique le journal britannique The Guardian . Dans sa déclaration, le MAE du Pakistan qualifie ces accusations de la partie afghane d’infondées et irresponsables.

    Les autorités du Pakistan nient l’implication  du service des renseignements national dans le meurtre de l’ancien président d’Afghanistan Burhanuddin Rabbani, indique le journal britannique The Guardian. Dans sa déclaration, le MAE du Pakistan qualifie ces accusations de la partie afghane d’infondées et irresponsables.

    Kaboul a présenté lundi à Islamabad des témoignages, y compris l’aveu de l’Afghan Hamidullah Ahunda, arrêté comme suspect dans le cadre de l’enquête du meurtre. Rabbani a péri dans l’attentat suicide commis le 20 septembre dernier à Kaboul. Il était le médiateur dans les pourparlers des autorités avec le mouvement Taliban.

    Lire aussi:

    Les militaires afghans comptent sur l’aide de la Russie
    Afghanistan: la politique US rend la Chine perplexe
    Les Talibans feront-ils de l’Afghanistan un «cimetière de militaires US»?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik