Ecoutez Radio Sputnik
    L’APCE se dit préoccupée par la situation au Kosovo et le problème des avortements

    L’APCE se dit préoccupée par la situation au Kosovo et le problème des avortements

    Actualités
    URL courte
    0 01

    A la session de l’APCE, qui s’est ouverte lundi à Strasbourg, les députés ont examiné en premier lieu la situation à la frontière du Kosovo et le problème des avortements dans plusieurs pays d’Europe du Sud.

    A la session de l’APCE, qui s’est ouverte lundi à Strasbourg, les députés ont examiné en premier lieu la situation à la frontière du Kosovo et le problème des avortements dans plusieurs pays d’Europe du Sud. 

    «On assiste dans plusieurs pays membres du Conseil de l’Europe à une disproportion entre la population masculine et féminine. Cela provient du fait qu’ayant appris qu’ils auront une fille, les futurs parents décident d’interrompre la grossesse. C'est le cas dans les pays de Transcaucasie, par exemple. L’APCE propose d’interdire de communiquer aux parents le sexe de l’enfant à l’étape précoce de la grossesse», précise un membre de la délégation russe, député de la Douma d’Etat russe Dmitri Viatkine. 

    «L’éventail de questions débattues à la session est très vaste. Les députés envisageront l’octroi du statut de partenaire de l’APCE au Conseil national palestinien. Une journée entière a été consacrée à la Palestine et le leader palestinien Mahmud Abbas prendra la parole à la session», a indiqué Viatkine dans l’interview.  

    L’Assemblée a apellé les autorités d’Albanie, d’Azerbaïdjan, d’Arménie et de Géorgie à adopter des programmes spéciaux en vue d'attirer l'attention de la société sur le problème du choix du sexe de l’enfant. Le Bureau de l’APCE a par aileurs décidé de former lundi une mission d’observateurs des élections législatives, qui auront lieu en Russie le 4 décembre prochain. Selon le chef de la délégation russe à l’APCE Constantine Kossatchev, le leader du groupe de la gauche intégrée néerlandaise Tiny Kox dirigera cette mission. Selon Kossatchev, le groupe réunira 40 représentants des cinq groupes politiques de l’APCE.

    Lire aussi:

    11 millions d’euros en moins, l’APCE privée d’un tiers des subventions russes
    «Il y a des parlementaires à l’APCE qui pensent dans les catégories de la guerre froide»
    Moscou tranche sur sa participation à la prochaine session de l'APCE
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik