Ecoutez Radio Sputnik
    OMC: Russie invitée à la mi-décembre (Obama)

    OMC: Russie invitée à la mi-décembre (Obama)

    Photo: EPA
    Actualités
    URL courte
    0 0 0

    Les Etats-Unis s'attendent à ce que la Russie soit officiellement invitée à l'Organisation mondiale du commerce lors de la conférence ministérielle de l'OMC qui aura lieu du 15 au 17 décembre prochain, a déclaré le président américain Barack Obama.

    Les Etats-Unis s'attendent à ce que la Russie soit officiellement invitée à l'Organisation mondiale du commerce lors de la conférence ministérielle de l'OMC qui aura lieu du 15 au 17 décembre prochain, a déclaré le président américain Barack Obama.

    "La Russie pourra adhérer à l'OMC. Les résultats de la dernière rencontre du groupe de travail constituent le dernier pas avant l'adoption des conditions et l'invitation officielle à devenir membre à part entière. Nous nous attendons à ce que cela se produise lors de la conférence ministérielle prévue du 15 au 17 décembre prochain", a indiqué M.Obama avant de souligner que cette adhésion favoriserait l'élargissement des relations commerciales et économiques russo-américaines.

    L'abrogation de l'amendement Jackson-Vanik frappant la Russie constitue l'objectif suivant de Washington.

    Infographie: Histoire et fonctions de l'OMC

     

    Réuni à Genève, le groupe de travail pour l'intégration de la Russie à l'OMC a approuvé jeudi le protocole final sur l'adhésion russe comprenant le rapport final ainsi que les obligations de Moscou concernant l'accès au marché russe des produits et services. Le groupe a également recommandé à la conférence ministérielle, qui se réunira du 15 au 17 décembre, d'approuver les documents d'adhésion.

    Une fois les documents approuvés, la Russie aura six mois pour les ratifier. Moscou, qui négocie son entrée depuis 1993, deviendra membre à part entière de l'Organisation 30 jours après la ratification de ces documents.

    RIA Novosti

    Lire aussi:

    Les Brics font front commun pour le libre-échange
    Embargo sur le porc: Moscou peut aussi «attaquer en justice l’action intentée par l’UE»
    «Guerre des sanctions»: le retrait de la Russie de l’OMC est-il envisageable?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik