Ecoutez Radio Sputnik
    Moscou: rencontre du nouvel ambassadeur des USA avec l'opposition

    Moscou: rencontre du nouvel ambassadeur des USA avec l'opposition

    Photo: RIA Novosti
    Actualités
    URL courte
    0 0 0 0

    Six représentants de l'opposition parlementaire et non parlementaire ont été invité mardi à une entrevue avec Michael McFaull, nouvel ambassadeur des Etats-Unis en Russie.

    Six représentants de l'opposition parlementaire et non parlementaire ont été invité mardi à une entrevue avec Michael McFaull, nouvel ambassadeur des Etats-Unis en Russie.

    Vladimir Ryjkov, co-président du parti de la Liberté populaire (PARNAS) ayant participé à la rencontre, a communiqué à l'agence Interfax qu'outre l'ambassadeur William Burns, secrétaire d'Etat adjoint des Etats-Unis, y avait participé.

    «Les invitations personnelles à cette rencontre ont été envoyées à  Léonide Kalachnikov, vice-président du comité international de la Douma d'Etat représentant le parti communiste, à Oksana Dmitrieva et Ilia Ponomarev (fraction du parti Russie juste à la Douma),  à SerguéI Mitrokhine, leader du parti Yabloko, ainsi qu'à mon collègue Boris Nemtsov, un autre co-président du parti PARNAS», a raconté Ryjkov.

    «Chacun a exposé son opinion sur les questions qui intéressaient les représentants des Etats-Unis. Ainsi Nemtsov et moi, nous avons  esquissé la situation politique dans  le pays telle que nous la voyons et nous avons informé sur les préparatifs du meeting de protestation du 4 février prochain», a dit Vladimir Ryjkov.

    Evguenia Tchirkova, leader du mouvement «En faveur de la forêt de Khimki», qui a égalemnent assisté à la rencontre, a noté:

    «Lors de cette rencontre nous avons discuté de ce qui se passait actuellement en Russie. Pour moi il importait de faire connaître à monsieur l'ambassadeur  la nécessité d'adopter d'urgence  la «loi  Magnitski»  parce que le fléau majeur de la Russie de nos jours est le fait que le pouvoir y est usurpé par les gens qui utilisent les richesses naturelles à des fins de leur propre enrichissemnt. Ils pompent le pétrole, détruisent des forêts au nom de leurs projets douteux pour, finalement, se livrer à  la débauche à l'étranger».

    On a noté que la rencontre avait duré une heure.

    Lire aussi:

    Moscou réagit au projet de construire un centre pour SDF dans la rue Nemtsov à Washington
    Avions russes dans le ciel anglais, avions US dans le ciel russe
    Poutine propose «un comprimé contre l’hystérie» dans l’affaire Kisliak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik