Ecoutez Radio Sputnik
    Les rebelles veulent juger le fils de Kadhafi eux-mêmes

    Les rebelles veulent juger le fils de Kadhafi eux-mêmes

    Photo: EPA
    Actualités
    URL courte
    0 01

    Les rebelles de la ville libyenne de Zenten qui ont arrêté le fils de Mouammar Kadhafi, Saif Al-Islam, veulent le juger eux-mêmes sans le délivrer à Tripoli.

    Les rebelles de la ville libyenne de Zenten qui ont arrêté le fils de Mouammar Kadhafi, Saif Al-Islam, veulent le juger eux-mêmes sans le délivrer à Tripoli. Cela a été annoncé par Ahmed Jehani, responsable pour l'affaire du fils de Kadhafi et représentant Tripoli à la Cour pénale internationale de La Haye.

    La CPI insiste sur la remise de Seif Al-Islam à La Haye, mais Tripoli reste incapable de l'enlever aux milices rebelles qui l'avaient capturé l'année dernière dans le Sud du pays et l'avaient placé dans une prison tenue secrète.

    Selon Ahmed Jehani les milices estiment que si Seif Al-Islam est délivré à Tripoli il pourra s'évader ou quelqu'un l'aidera à s'évader. 

    Lire aussi:

    Libye: Saïf al-Islam Kadhafi relâché, le pays attend ses déclarations
    Libéré, le fils de Kadhafi s'apprête à lancer un message au monde et aux Libyens
    À peine amnistié, le fils de Kadhafi de nouveau recherché par la CPI
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik