Ecoutez Radio Sputnik
    Les gouverneurs seront de nouveau élus en Russie

    Les gouverneurs seront de nouveau élus en Russie

    Photo: RIA Novosti
    Actualités
    URL courte
    0 0 0

    Les gouverneurs seront de nouveau élus en Russie. Cette loi a été approuvée par la chambre basse du parlement en troisième lecture (définitive). La discussion fut tumultueuse : à la veille, pendant la deuxième lecture, certains points du document provoquaient des protestations de la part des partis parlementaires.

    L’initiative de la réforme du système politique était diffusée en décembre dernier par le Président Dmitri Medvedev dans son message à l’Assemblée Fédérale de Russie. Maintenant, les initiatives du président sont légitimées. La loi sur les partis est entrée en vigueur début avril. Le retour à l’élection directe des gouverneurs a été très controversé. Les partis ont proposé près de 150 amendements, dont la moitié a été adoptée. Le plus important est celui-ci : tout politique désireux de se mettre à la tête d’une région, doit passer par deux « filtres » - municipal et présidentiel. Le candidat doit bénéficier du soutien de 5 à 10 % des députés municipaux. Il est clair qu’ils soutiendront seulement ceux en qui ils ont confiance, a noté le Vice-président de la Douma d’Etat Oleg Morozov.

    « Les nouveaux partis politiques, non connus au niveau fédéral, devront d’abord participer aux élections régionales, municipales, y avoir leurs représentants et confirmer leur statut de parti politique. Ce n’est qu’après qu’ils pourront briguer le poste de gouverneur ».

    Il est à noter que tout candidat peut prétendre au poste de gouverneur de région : un membre du parti, un sans-parti, une personne qui propose elle-même sa candidature, seule exception : avoir reçu une condamnation pour avoir commis un crime grave. Le « filtre présidentiel » signifie que le chef d’Etat pourra tenir des consultations avec les partis qui proposent leurs candidats et les candidats autoproclamés.

    Le chef de la région peut rester à son poste pendant deux mandats consécutifs de cinq ans. Le gouverneur peut être révoqué s’il a violé la législation ou mal accompli ses fonctions. Les faits de ces violations doivent être fixés par la cour. La procédure de l’élection des gouverneurs a été annulée en 2005. Il y a peu de temps, c’est le président qui nommait les gouverneurs des régions. Désormais, après une pause de 7 ans, dès le mois d'octobre de cette année, les Russes pourront élire eux-mêmes les chefs des régions.

    Lire aussi:

    «Trump a raison»: Saakachvili fustige les «sales jeux» des oligarques ukrainiens
    Le nouvel ambassadeur américain à Moscou fait consensus aux USA
    Les éventuels successeurs de Vladimir Poutine nommés
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik