Ecoutez Radio Sputnik
    La Syrie est vouée à l'enfer (l'envoyé de l'ONU)

    La Syrie est vouée à l'enfer (l'envoyé de l'ONU)

    Photo: RIA Novosti
    Actualités
    URL courte
    0 01

    L'envoyé spécial de l'ONU et de la Ligue arabe sur la Syrie Lakhdar Brahimi

    L'envoyé spécial de l'ONU et de la Ligue arabe sur la Syrie Lakhdar Brahimi s'est rendu à Moscou pour tenter de relancer « le processus de transition politique ». Avant cela, il a passé cinq jours à Damas, où il a fait une propagande d'une sorte de « initiative de paix » floue dans laquelle le rôle du président Bachar al-Assad n'est pas décrit.

    A Moscou, Brahimi a déclaré: « Si le processus politique est une seule alternative à l'enfer, nous devons continuer à travailler pour le processus politique. Il est très difficile, très compliqué, mais nous n'avons pas d'autre choix ». 

    Pendant ce temps, le « processus politique » est « dans une impasse » pour le moment, selon le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

    Lire aussi:

    La fin de la campagne syrienne pourrait réduire la distance entre Moscou et Washington
    Les frappes de Washington, Paris et Londres «ont porté un coup» au règlement syrien
    De quoi ont discuté Vladimir Poutine et Bachar el-Assad à Sotchi?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik