Ecoutez Radio Sputnik
    Forum de Kranoïarsk : la Russie mise sur la Sibérie et l’Extrême-Orient

    Forum de Kranoïarsk : la Russie mise sur la Sibérie et l’Extrême-Orient

    Photo : RIA Novosti
    Actualités
    URL courte
    0 0 0 0

    Quelles ressources permettront une croissance efficace de l’économie russe dans les cinq prochaines années et quel rôle est assigné à la Sibérie et à l’Extrême-Orient russe dans l’accomplissement de cette tâche ? Ces thèmes et d’autres encore seront discutés par le Premier ministre Dmitri Medvedev avec les participants au forum économique de Krasnoïarsk « La Russie sur la carte des changements », qui se tiendra du 15 au 17 février.

    En dépit du statut régional du forum de Krasnoïarsk, la 10e édition sera un peu spéciale avec au menu des problèmes économiques globaux. Cette année la Russie assume la présidence du G20. De plus, des discussions sont programmées entre des responsables régionaux du BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud). Elles seront axées sur les mécanismes contemporains d’interaction entre le centre fédéral et les régions.

    Et pourtant l’accent au forum sera mis sur le développement des régions orientales de la Russie. Elles ont tout ce qu’il faut pour cela : ressources naturelles, situation géographique avantageuse à proximité des marchés asiatiques, potentiel unique en matière de recherches et d’éducation. Il reste à mettre tout cela à profit. Certaines recettes seront proposées à Krasnoïarsk, est persuadé le vice-Premier ministre de Russie Arkadi Dvorkovitch :

    « Nous étudierons en détail le développement de l’infrastructure énergétique et de transports, ainsi que la façon d’exploiter les ressources naturelles dans le cadre du modèle, y compris « de croissance verte ». Les questions de la qualité de la vie et de la gestion étatique seront également au menu ».

    En Sibérie et en Extrême-Orient des travaux sont en cours pour mettre en place les infrastructures indispensables. Sur le terrain du forum économique de Krasnoïarsk des projets avaient été présentés, qui ont obtenu par la suite des investissements, explique le gouverneur du territoire de Krasnoïarsk Lev Kouznetsov :

    « On construit l’infrastructure de transport pour le sud du district autonome des Evenks et pour la région d’Irkoutsk, qui permettra d’assurer les livraisons de nos produits pétroliers. Et aujourd’hui nous sommes prêts à présenter encore un projet – le cluster Angara-Ienisseï, qui développe de gros projets d’investissement basés sur les nouvelles technologies et crée de nouveaux emplois. Et cela en s’orientant au maximum vers la région en expansion rapide d’Asie-Pacifique ».

    Dmitri Medvedev se rendra à Krasnoïarsk pour participer au forum, mais aussi pour évoquer le 14 février avec Claude-Louis Gallien, président de la Fédération Internationale de Sport Universitaire, la candidature de la Russie pour l’organisation en 2019 de l’Universiade d’hiver à Krasnoïarsk. T

    Lire aussi:

    Lutte antiterroriste en Russie: 10 fois moins d’attentats en cinq ans
    Le Forum oriental, occasion pour la Russie de resserrer ses liens avec l’Asie-Pacifique
    Weekend sur un matelas pneumatique: un touriste endormi se réveille en mer de Krasnoïarsk
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik