Ecoutez Radio Sputnik
    Les journalistes ont refusé de partager des données sur des comptes offshore

    Les journalistes ont refusé de partager des données sur des comptes offshore

    © Photo: La Voix de la Russie
    Actualités
    URL courte
    0 1 0 0

    Le consortium international des journalistes d'investigations (ICIJ), qui a préparé un dossier sur les propriétaires de comptes à l'étranger de partout dans le monde, n'a pas l'intention de partager cette information avec les agences gouvernementales.

    Le consortium international des journalistes d'investigations (ICIJ), qui a préparé un dossier sur les propriétaires de comptes à l'étranger de partout dans le monde, n'a pas l'intention de partager cette information avec les agences gouvernementales.

    Selon le chef de l'ICIJ Gérard Ryle, les demandes d'accès au dossier sont venues d'Allemagne, de Grèce, de Corée du Sud, du Canada et des États-Unis, mais l'organisation a refusé. « L'ICIJ n'est pas une unité des organismes de la loi ou de la police, ainsi qu'il n'est pas un agent du gouvernement, nous sommes une organisation indépendante », a-t-il ajouté.

    L'ICIJ a réussi à obtenir des informations sur environ 120 000 sociétés offshore et 130 000 entrepreneurs de 170 pays. Certains de ces documents ont été rendus publics le 4 avril dernier. La prochaine publication est prévue pour le 15 avril.

    Lire aussi:

    Freedom Voices Network, la boîte noire des journalistes
    Rapport contre Trump: un entrepreneur russe attaque BuzzFeed en justice
    Trump fait sa déclaration d'amour aux Grecs
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik