Ecoutez Radio Sputnik
    La Norvège refuse de détruire des armes chimiques chez elle

    La Norvège refuse de détruire des armes chimiques chez elle

    © Flickr.com/andedam/cc-by-nc-sa 3.0
    Actualités
    URL courte
    0 320

    Boerge Brende, le ministre norvégien des Affaires étrangères, a déclaré que la Norvège n’avait pas l’intention de détruire des armes chimiques syriennes sur son territoire comme l’avait proposé l’ONU.

    Selon lui, la destruction des armes chimiques syriennes n’est pas possible en Norvège parce que cela ne rentrerait pas dans les cadres provisoires prévus par l’ONU et l’OIAC. Il a ajouté que le territoire américain pourrait être étudié pour ce démantèlement.

    Les experts de l’ONU avaient demandé à la Norvège de prendre en charge la destruction de 500 tonnes de substance toxique, soit la moitié des stocks supposés de la Syrie.

    Lire aussi:

    Damas accuse Londres et Washington de livrer des substances toxiques aux terroristes
    Pourquoi des experts de l'Onu accusent Pyongyang de fournir des armes chimiques à la Syrie
    Soutien à la Syrie: Trump examine le durcissement des sanctions contre Moscou et Téhéran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik