Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine. Archive photo

    "Allo, Elton John? Vladimir Poutine à l'appareil..."

    © Sputnik. Alexei Druzinine
    Actualités
    URL courte
    24564

    Le président russe Vladimir Poutine a appelé le chanteur britannique Elton John et lui a exprimé le désir de le rencontrer, a déclaré aux journalistes le porte-parole du président, Dmitri Peskov.

    "Poutine a parlé avec Elton John. Poutine l'a appelé et il lui a dit +Je sais que vous avez été piégé par un canular téléphonique. Ne vous en faites pas, ils sont inoffensifs, mais cela ne les justifie absolument pas", a cité M. Peskov, reprenant les paroles du président russe.

    "Poutine a dit qu'il savait à quel point Elton John est populaire et que si, à l'avenir, leurs agendas coïncident, il sera disposé à le rencontrer et à discuter de toutes les questions qui l'intéressent", a ajouté le porte-parole du président.

    Spécialisés dans les canulars téléphoniques, les comiques russes Vladimir Krassnov et Alexei Stolyarov, connus comme Vovan et Lexus, ont appelé le chanteur britannique Elton John en se faisant passer pour Vladimir Poutine et son porte-parole Dmitri Peskov.

    Vovan et Lexus ont précisé qu'ils avaient parlé avec le musicien pendant 10 minutes et ils ont promis de rendre public l'enregistrement de la conversation lors de la diffusion d'un des programmes les plus célèbres de la principale chaîne de télévision nationale de Russie, Perviy Kanal.

    Le 14 septembre, Elton John a affirmé que Vladimir Poutine lui avait téléphoné suite à la demande publique du chanteur de le rencontrer pour discuter des droits des gays. Le 12 septembre, le chanteur britannique a déclaré qu'il voulait discuter avec M.Poutine des droits des lesbiennes, gays, bi- et transsexuels en Russie.

    Lire aussi:

    «J’espère que vous boirez moins»: Porochenko mord à l'hameçon des imitateurs russes
    Pourquoi l’Otan ne se presse pas à accueillir Kiev? Les imitateurs russes ont la réponse
    Piégé par un canular, Saakachvili prédit à Kiev qu’elle va «s’attirer les foudres du ciel»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik