Actualités
URL courte
Par
121
S'abonner

L'Australie a abaissé dimanche ses prévisions de croissance tant démographique qu'économique pour les 40 prochaines années en raison de l'impact de la pandémie de COVID-19.

Canberra a fermé ses frontières internationales en mars 2020 afin d'endiguer la propagation de l'épidémie.

Le gouvernement affirme que le pays ne rouvrira ses frontières aux flux migratoires que lorsqu'il estimera qu'il sera possible de le faire en toute sécurité.

L'Australie s'attend désormais à ce que sa population s'élève à 38,8 millions d'habitants d'ici 2061, en baisse par rapport à ses dernières prévisions de 2015, où elle prévoyait atteindre une population de 40 millions d'habitants en 2056.

Sa population s'élève actuellement à 26 millions d'habitants.

"L'économie sera plus petite et la population australienne sera plus âgée qu'elle ne l'aurait été autrement, ce qui aura des répercussions sur nos résultats économiques et fiscaux", doit dire lundi le ministre australien du Budget Josh Frydenberg, selon des extraits d'un discours vus par Reuters.

La croissance démographique a été le principal moteur de la croissance économique de l'Australie au cours des dernières décennies.

Mais avec le ralentissement de la croissance et le vieillissement de la population, Canberra a indiqué s'attendre désormais à une croissance économique de 2,6% par an au cours des 40 prochaines années, contre une prévision précédente de 3% par an.

Lire aussi:

L'efficacité du vaccin de Pfizer est tombée à 39% face au variant Delta, constate Israël
Le gouvernement fait revoter les députés en pleine nuit pour imposer le pass sanitaire à l’hôpital
Un système de DCA russe détruit l’ensemble des missiles israéliens ayant visé une ville syrienne
Tags:
économie, croissance, Covid-19, Australie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook